Bois graphique en cuisine

Pour faire le plein de lumière naturelle, l’espace a été entièrement décloisonné dans cet appartement du XVe arrondissement de Paris. Niché au cœur d’une résidence des années 70, il présente un salon et une partie cuisine différenciés grâce à un élégant claustra en bois.

Sans être isolée du salon, la cuisine est déjà séparée par une cloison à mi-hauteur. Mais pour bien différencier la cuisine du salon, un claustra en bois très graphique a été réalisé par un menuisier, à partir des plans dessinés par l’architecte d’intérieur Flora Auvray.

Le claustra, en chêne vernis, présente de grandes dimensions (L. 208 x H. 136 cm + retour L. 68 x H. 136 cm.). Il habille ainsi l’espace de son côté chaleureux, sans perturber la ligne visuelle du projet, unifié au sol par un linoléum, gris, qui recouvre l’ancien parquet mosaïque.

Intégré du sol au plafond, un grand meuble permet aussi de libérer l’espace et d’offrir plusieurs rangements à l’abri des regards. Les niches ouvertes servent à alléger l’ensemble, et permettent de parsemer des objets décoratifs.

Au plafond, un profilé lumineux en plâtre suit le contour du claustra et fait courir la lumière depuis l’entrée jusqu’à la cuisine.

Dans cet appartement de 73 m², tout a été entièrement restructuré, dessiné et réalisé sur-mesure.

Partager sur
Aucun commentaire

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour l'instant.