AccueilMaisons (Page 5)

Maisons

Le bâtiment est un atelier et une résidence d'artiste, en lui offrant le meilleur cadre possible pour la création. À cet égard, la conception architecturale remplit parfaitement ce rôle, comme une invitation à l'inspiration de celui qui vient y résider. La longue carlingue de plain‐pied est l'atelier de 100 m2, et la tour latérale constitue la partie réservée au logement, qui s'élève sur trois niveaux, reliés par un escalier à vis interne, le dernier s'ouvrant, par une large baie vitrée, sur le paysage grandiose. Le choix du noir à l'extérieure est d'autant plus fort que le même bois, choisi également pour le décor intérieur, y est là laissé naturel. Le matériau, dans cette alternance de sombre et de clair s'impose ici comme une évidence au cadre: la forêt alpine aux portes du domaine. Les éléments d'aménagement intérieur -garde-corps, tête de lit, portes sont en  cohérence avec l'ensemble de la résidence, traités en bois brut. L'extrême complexité technique de l'agencement intérieur, qui a demandé au maître d'oeuvre et aux diverses corporations d'artisans qui ont réalisé la construction de constantes prouesses, ne laisse voir à l'extérieur qu'un ensemble aux lignes simples, pures, à la fois surprenantes et pourtant familières. Rien ne vient rompre l'harmonie du cadre ambiant.   Et si l'architecture noire se donne à voir comme un spectacle, celui-ci se fond dans l'espace environnant dont il ne vient en rien briser le les lignes ni le ton.  Dans un paysage et un cadre façonnés par la patine du temps, l'étrange monolithe s'ancre comme naturellement, prouvant à l'évidence que l'art contemporain, s'il est rupture, est aussi continuité. [gallery columns="4" size="medium" ids="19319,19320,19324,19317"] Maître(s) d'oeuvre : Studio Odile Decq

En lire plus