#4 : La dalle

La maison s’appuie sur le terrain, et est isolée en deux temps.

Pour éliminer tout pont thermique, une première couche de 300 mm de polystyrène extrudé se trouve sous le béton et se raccorde à l’isolation périphérique des murs enterrés. Une deuxième couche de 100 mm de polyuréthane est placée sous la chape du sous-sol. Les fondations sont isolées par un simple radier qui repose en pleine surface sur le terrain excavé.

 architecturebois-abd-hs21-d4-dalle-5
Différents principes structurels et matériaux ont été utilisés pour les structures horizontales du bâtiment. L’objectif étant de répondre au mieux aux diverses contraintes et nécessités structurelles, tant fonctionnelles qu’esthétiques. Installé sous le bâtiment, le radier est en béton armé. Il en va de même pour la dalle sur sous-sol.
architecturebois-abd-hs21-d4-dalle-6
Les conduites techniques, notamment les tuyaux de la ventilation, passent d’ailleurs principalement à l’intérieur de la dalle sur sous-sol. Pour un climat sain dans la maison et des économies d’énergie ( faisant partie des exigences de base du concept Minergie®), le système de ventilation ne se résume pas à une conduite unique desservant tous les locaux, mais à une multitudes de gaines.
architecturebois-abd-hs21-d4-dalle-7
Une fois le radier et les différentes couches d’isolants mis en place, l’installation des premiers réseaux peut commencer
« La distribution de l’air se fait par de multiples conduits souples, dont la taille et le nombre sont déterminés par le calcul des charges énergétiques des flux d’air », explique l’architecte. Au final, le réseau est très impressionnant, d’autant plus lorsque s’ajoutent à cela les conduites électriques, sanitaires, la distribution du chauffage par le sol ainsi que le réseau de canaux de l’aspirateur centralisé souhaité par les propriétaires.
architecturebois-abd-hs21-d4-dalle-2
Pour englober, enrober, et protéger l’ensemble des conduits, le béton armé est la solution idéale. L’épaisseur de la dalle a d’ailleurs augmenté (de 20 à 22 cm) pour contenir tous ces éléments techniques. Tomas Mikulas précise qu’insérer toutes ces installations dans un plancher en ossature aurait été beaucoup plus compliqué.
architecturebois-abd-hs21-d4-dalle-4
L’ensemble de la structure de la maison est conditionné par la dalle acceuillant tous les réseaux de distribution de l’habitation.
Sur cette base en béton armé, l’ossature bois de la maison sera par la suite installée. Pour le plancher dans le séjour et pour le sol des mezzanines, un simple solivage traditionnel s’est avéré être le mieux adapté, le plus économique, tout en étant chaleureux.
Côté cuisine, la structure est habillée d’un faux-plafond en plâtre pour des raisons de protection contre le feu, mais aussi pour pouvoir y intégrer des conduites techniques, comme par exemple la hotte d’aspiration de la cuisine.
Advertisement
Advertisement
Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer