Suivez-nous !
 

Un système qui ne manque pas d’air aussi dans les maisons bois

Organisées par le ministère de la Transition écologique et solidaire et par l’ADEME, les quatrièmes assises nationales de la qualité de l’air se dérouleront à Montrouge, portes de Paris les 9 et 10 octobre 2018.

L’objectif est de mobiliser et échanger et comprendre quelles sont les bonnes pratiques pour changer les comportements en faveur de la qualité de l’air intérieur et extérieur, dans tous les secteurs d’activité. C’est en effet, une question cruciale pour le bien vivre chez soit dont le non respect peut avoir de graves conséquences sur la santé.

L’aération des bâtiments doit satisfaire à de multiples exigences, dont notamment le respect de l’environnement. Les conditions d’aération à l’intérieur d’un espace clos sont parmi les principaux facteurs déterminants de l’hygiène de l’homme, de son confort et de son bien-être. Elles ont un effet direct sur l’individu par la qualité de l’air respiré et un effet indirect par leur influence sur la température de l’air intérieur et des parois, ainsi que sur le taux d’humidité de l’air intérieur.

L’aération maintien de la qualité de l’air par le remplacement de l’air vicié. On parle ici d’aération d’hygiène. Le maintien d’un confort thermique d’été en favorisant les échanges thermiques convectifs et évaporatifs. On parle ici d’aération de confort. La préservation du bâti et des revêtements intérieurs en évitant la détérioration due à la condensation de la vapeur d’eau et le développement des moisissures. On parle ici d’aération de préservation du bâti.

L’aération des bâtiments est assurée par différents moyens, de l’ouverture des fenêtres jusqu’aux systèmes de ventilation contrôlés à la demande. Ces derniers ont évolué au fil du temps pour prendre en compte, les contraintes d’économie d’énergie. Ainsi certains fabricants ont intégré ces évolutions dans le neuf comme dans la rénovation. Pour exemple le produit Optimm2R de chez Novoli, s’adapte à tous les volets roulants électriques, et renouvelle l’air. Le système renforce la convection naturelle qui rafraîchit l’air ambiant. Autres points forts des recommandations de l’observatoire de la qualité de l’air intérieur, Optimm2R permet à l’air frais extérieur d’entrer dans la pièce, même volets fermés et les fenêtres ouvertes. L’air chaud et vicié est évacué par le haut du volet roulant. En moins d’une heure, l’air ambiant d’une pièce de 15 m², soit 38 m3, est totalement renouvelé.

L’aération a des fonctions mais aussi des contraintes. Aussi les systèmes de ventilation peuvent, s’ils ne sont pas correctement conçus, dimensionnés, mis en œuvre ou entretenus, générer courants d’air, bruit, pollution et être sources de déperditions énergétiques excessives. Le Système Optimm 2R de chez Novoli, répond parfaitement à tous ces paramètres pour conférer un bien être pour votre confort et votre santé.

Partager sur
Aucun commentaire

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour l'instant.