Reportage: Maison des sables

Véritable défi architectural planté au beau milieu du désert américain du Nevada, cette belle demeure nous ouvre ses portes et nous permet d’admirer ses lignes épurées et son intérieur design qui laissent la part belle à l’immensité du paysage.

NottoscaleNevada_16_opt

Le propriétaire est un écrivain et auteur italien. Amoureux du désert, il a eu le projet fou d’y faire construire sa résidence secondaire. Seule une agence de l’envergure de Nottoscale pouvait relever le défi. Sur cette parcelle isolée du désert du Nevada, éloignée de la civilisation, les architectes ont dû tracer un chemin, creuser un puits et installer un système électrique ainsi qu’un système d’évacuation des eaux usées. Construite en 2010, la villa a été conçue de manière à donner au propriétaire l’impression d’être littéralement immergé dans le désert. Ainsi, les grandes baies vitrées placées dans toutes les pièces multiplient les vues sur le paysage. Surélevée grâce à un socle de béton, la villa domine et donne l’impression de flotter sur l’océan de sable.

NottoscaleNevada_13_optNottoscaleNevada_11_opt

Cette étonnante villa de 111,5 m2 est composée de deux volumes : un volume privé dédié aux chambres et aux salles de bains et orienté au nord pour éviter les apports de chaleur excessifs, et un deuxième volume accueillant un bureau, un cellier et la grande pièce à vivre (cuisine ouverte, salle à manger et salon). Prolongeant la partie jour, une large baie vitrée coulissante donne accès à la terrasse. Orientée plein sud cet espace de vie supplémentaire de 84 m2 est protégé des rayons ardents du soleil par de grands pans de toiles. Afin d’adapter la villa au climat désertique de la région, différents concepts de refroidissement passif ont été envisagés. La villa a tout d’abord été orientée de façon à réduire au maximum l’exposition au soleil et à profiter des vents qui, par le biais du système de ventilation permettent de rafraîchir l’habitation, évitant ainsi d’avoir recours à un système de climatisation trop gourmand en énergie. Et en plus d’être un espace de stockage appréciable, le grand vide sanitaire sous la maison joue un rôle de tampon climatique.

NottoscaleNevada_14_optNottoscaleNevada_05_opt

Rempli de graviers, il aide à maintenir une température basse en-dessous de la maison tout au long de l’année. D’autres systèmes ont été mis en place afin de minimiser l’empreinte carbone de la villa. Construite avec des panneaux isolants de haute performance SIP, la villa est équipée d’un plancher radiant à eau chaude aussi appelé hydronique. Pour une parfaite unité de l’ensemble, l’agence a conçu également l’architecture intérieure. « La décoration a été pensée de façon à capter et refléter la belle lumière du désert » explique l’architecte. Ainsi, la clarté des volumes associée à l’élégance des murs blancs, laissent place au décor.

Et les meubles contemporains viennent parfaitement épouser la structure épurée du lieu. L’agence a également fourni tous les éléments nécessaires au fonctionnement de la villa, des équipements de cuisine au système d’alarme en passant par l’équipement audio et la machine à laver. Une véritable villa clé en main donc, où le propriétaire n’a eu qu’à poser ses valises et profiter du décor somptueux. Cette demeure d’exception a beau être immergée dans le désert, elle n’en demeure pas moins pour ses occupants une oasis de tranquillité et de confort moderne.

Texte : Serum Presse

 

Retour haut de page