Architecture Bois Magazine – Infos sur la construction et maisons en bois.

Assises du Douglas Bordeaux

3e Assises du Douglas : les professionnels se sont mobilisés pour valoriser le bois

Les 3 journées de visites, conférences, tables rondes et expositions ont rassemblé à Bordeaux près de 300 participants. Plusieurs thématiques autour du Douglas ont été abordées par une quarantaine d’intervenants, experts dans leur domaine.

3 ateliers thématiques, 19 conférences, une trentaine d’intervenants… Les 3e Assises du Douglas ont rassemblé près de 300 participants. Les dernières avancées de la filière ont été présentées les 20 et 21 septembre à la Cité Mondiale de Bordeaux, depuis la ressource jusqu’à la prescription en construction.

Assises du Douglas

Dynamique de la ressource, innovation forestière, développement de marchés, caractérisation de produits pour la construction, prescription et architecture : voici quelques unes des thématiques qui ont suscité un vif intérêt et ont résolument positionné le Douglas comme le bois de la ville durable de demain.

Le 19 septembre était consacré à des visites de terrain. Forelite, première pépinière forestière française, a ouvert ses portes à une cinquantaine de visiteurs, venus découvrir son savoir-faire en matière de production de plants de Douglas en godets (200 et 300cc). Compétence, précision et performance ont rythmé cette visite, qui a suscité de riches échanges et rappelé l’importance de l’innovation continue pour le renouvellement des forêts.

Assises du Douglas

L’après-midi, les participants ont regagné le centre de Bordeaux. 3 visites architecturales ont illustré la juste place du Douglas en milieu urbain. L’immeuble de bureaux Perspective est recouvert d’un bardage autoclavé gris pour anticiper le vieillissement du bois. L’extension de l’école Yser a pu s’effectuer en milieu contraint tout en respectant le bâti existant. Quant à la Cité du Vin, qui culmine à 50m, elle est composée de 250m3 de lamellé-collé Douglas.

Assises du Douglas

La table-ronde de clôture a mis l’accent sur la nécessité de traduire ces riches journées d’échanges en actions concrètes. Mobiliser la ressource, valoriser le matériau, créer de la valeur constituent les enjeux à venir pour la filière.

Advertisement
Claire Thibault
Suivez-moi
Retour haut de page

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer