Suivez-nous !
 

Bâtiment : un tiers des chantiers réalisés à l’aide du digital

Le monde du bâtiment est un secteur de plus en plus connecté, selon une enquête publiée ce mercredi par Quotatis, start-up spécialisée dans la mise en relation entre particuliers et professionnels du bâtiment. Les artisans y voient plusieurs bénéfices. Détails.

Si le bouche à oreilles reste encore largement pratiqué pour choisir son constructeur, Internet prend de plus en plus de place dans la démarche décisionnel des futurs propriétaires. Il est d’ailleurs le deuxième canal d’informations des habitants, utilisé dans 40 % des travaux projetés, selon l’étude Quotatis.

Pour les artisans, Internet resterait une pratique encore majoritairement exploitée par la jeune génération mais elle tend à devenir la norme. L’utilisation du digital serait d’ailleurs liée à la communication, à l’administratif (facturation, documentation et réglementation) et de plus en plus aux achats.

La simplicité et la rapidité sont les principaux atouts énoncés dans le cadre de cette enquête. La digitalisation permet « une meilleure efficacité commerciale au service d’une prise de contact de qualité, grâce notamment à une utilisation des nouvelles technologies et du digital pour optimiser la prospection commerciale du premier contact ciblé à la signature du devi  (qualité du site web d’entreprise, clarté et rapidité du devis, traçabilité des échanges…).

Elle offre aussi une « fiabilisation du suivi et la gestion des projets en cours: communiquer en temps réel, pour délivrer en temps et en heure, dans le respect des exigences initiales (coût, qualité, livraison, délais…), limiter les réserves à la livraison d’un chantier qui s’est bien passé ».

Enfin, les outils web permettent de diminuer le temps passé aux tâches administratives pour plus de temps sur les chantiers (outils de bureautique, automatisation la réalisation de devis, de la génération et l’envoi de factures, etc.), selon cette étude.

 * Sondage réalisé en octobre 2017 via Myfeelback auprès d’un panel de 304 particuliers et 101 artisans.

Photo : Cadwork

Partager sur
Aucun commentaire

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour l'instant.