Suivez-nous !
 

BIM : 4 acteurs de la construction s’associent

Bureau Veritas, Setec Bâtiment, Agence Coste Architectures et Bouygues Construction, forment un partenariat pour faire évoluer le BIM et élaborer de nouveaux processus. Ces premiers travaux définissent comment le BIM peut s’implémenter aujourd’hui dans les processus de contrôle technique et de visas. Détails.

À quelques jours de l’ouverture du Salon BIM World, les 29 et 30 mars à La Défense, 4 acteurs de la construction viennent d’élaborer un guide de nouveaux processus, après presque un an de travail collaboratif.

Destinés aux concepteurs – architectes, bureaux d’études, maîtres d’œuvre, bureaux d’études d’entreprises – ils rendent possible l’intégration de nouveaux acteurs, dans le circuit de vérification des maquettes numériques.

Les nouveaux process « permettent aux contrôleurs techniques et aux coordonnateurs SPS de fournir leurs avis sur les ouvrages directement dans le modèle numérique. Et aux maîtres d’œuvres d’émettre leurs visas sur l’ouvrage, eux aussi directement dans ce même modèle numérique », expliquent les 4 partenaires dans un communiqué commun.

En d’autres termes, ces nouveaux processus favorisent le travail collaboratif, l’essence même du Building Information Modeling (BIM) ou maquette numérique du bâtiment. En effet, le BIM est avant tout un support collaboratif permettant à tous les acteurs impliqués dans la construction et l’exploitation d’un ouvrage d’avoir accès en ligne, de manière partagée, au modèle 3D de l’ouvrage, ainsi qu’à toutes les informations et caractéristiques des objets qui le composent, selon leurs besoins.

Ces premiers travaux anticipent aussi les évolutions en cours, avec le BIM Collaboration Format (BCF) qui permet de séparer la communication des messages décrivant les problèmes découverts sur la maquette numérique du modèle lui-même.

« D’autre part, grâce à de nouvelles technologies de contrôles plus automatisés et plus systématiques, nous sommes proches de passer d’une logique de contrôle optionnel à celle d’un contrôle intégré nativement », assurent les protagonistes.

Les 4 partenaires travaillent également avec MediaConstruct (buildingSMART), l’association de référence pour les standards openBim en France. L’objectif est d’initier au sein de l’association un nouveau groupe de travail, chargé de la définition et de la standardisation des processus d’avis et de visas en BIM.

Photos : © Bouygues

Partager sur
Aucun commentaire

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour l'instant.