Suivez-nous !
 

Bois lamellé et ambiances agressives

Le syndicat national du bois lamellé a décidé de publier ses notes techniques réunissant toutes les informations nécessaires pour les spécialistes et entreprises concernées. Le deuxième focus met le doigt sur l’utilisation de ce matériau pour des bâtiments générant une ambiance particulière.

Le bois lamellé est un matériau aux nombreuses caractéristiques connues : une résistance mécanique ainsi qu’une résistance au feu, la possibilité de créer des formes particulières grâce à son assemblage, et bien d’autres.

Le bois lamellé a été utilisé pour des usines d’anodisations, des centres de traitements de déchets, des stockages de matériaux chimiques tels que la potasse ou le souffre, des conduites de sels, des fonderies, des centres de stockage de batteries, d’alcools, d’entreposage de produits laitiers, entre autres.

On sait maintenant d’expérience que le bois lamellé peut résister à ces produits agressifs. Mais cette résistance reste malgré tout assez méconnue et surtout pas codifiée. C’est pourquoi le syndicat du bois lamellé a décidé de regrouper l’ensemble des connaissances sur ce sujet, afin de donner quelques recommandations à ce sujet.

Ainsi, cette vue d’ensemble des capacités de ce matériaux pourrait servir de prémisses aux constructions qui devront subir des conditions extrêmes. D’autant que sa caractéristique renouvelable lui promet un bel avenir dans cette période de transition énergétique.

 

 Photo© : wikimédia commons –  Annie Dalbéra

Partager sur
Aucun commentaire

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour l'instant.