Filtrer

AB 103 avril-mai « Bardage bois et innovations »

Au sommaire de ce numéro de avril-mai 2021 :

  • Un dossier complet sur le revêtement extérieur en bois: le Bardage. Naturel, pré-peint, en composite, focus sur les avantages des différents styles de bardage et leur entretien. Un dossier à consulter pour tous les projets de construction ou rénovation !
  • Une immersion au Vietnam: Une grande maison en Teck au Vietnam.
  • Le bois s’expose Faute de salons en 2020, excepté Eurobois, les professionnels de la construction bois n’ont pas pu présenter leurs dernières innovations. Cette année encore, le contexte reste incertain après l’annulation du Carrefour international du Bois et son report en 2022.
  • Des reportages de maisons en bois sur toute la France qui présente la variété de l’architecture bois
  • Une extension dans en Ille-et-Vilaine.
  • Un suivi de chantier inédit dans les Pyrénées Atlantique.
  • Un dossier région et la liste des constructeurs dans les régions Occitanie.
  • L’actualité en 2 pages au début de ce numéro sur toute la filière bois.

3,504,90

Effacer
AB 103 avril-mai « Bardage bois et innovations »

Dans ce n° d’Architecture Bois Magazine, nous vous proposons un dossier spécial Bardage et un focus sur l’innovation dans la filière du bois. Vous trouverez en début de numéro toute l’actualité de la filière bois. Enfin nous vous proposons une liste de constructeurs en régions Occitanie et des reportages de maison bois. 

Le bardage donne l’esthétique de votre maison

Le choix du bardage est affaire de goût. Aussi dans ce dossier nous abordons les différents styles de bardage pour que vous puissiez faire un choix éclairé et en adéquation avec vos besoins et votre budget. Naturel, pré-peint, composite ou traité type Accoya ou Kebony, le dossier est un incontournable pour qui veut construire ou rénover.

Une immersion au Vietnam

Dans ce numéro nous vous proposons une immersion directement au Vietnam.
Deux mondes s’opposent dans cette maison cube, désinée par l’architecte français Michaël Charruault. Une pièce de vie ouverte contraste avec un étage, pouvant s’éclipser à la vue de tous, par un jeu de persiennes. Sculpté dans la colline et surplombant la baie, le site de 420m2 bénéficie d’une vue unique sur l’océan. L’emplacement privilégié, au coeur de la ville côtière de Nha Trang, attire évidemment de nombreux amateurs. Afin d’optimiser les vues, tout en gérant la forte urbanisation de cette zone résidentielle, le projet a été confié à l’architecte français Michaël Charruault. Installé au Vietnam depuis 11 ans, il a rejoint sa femme, architecte également, dans l’agence qu’elle a créée en 2010: MM++ architectes.

Extension

De plus dans ce numéro, un dossier spécial extension vous propose de découvrir une maison de 1890 qui a opté pour une extension pour préserver son prestige et apporter une élégante touche de modernité. L’architecte Claire Dupriez nous livre tous les secrets de cette surélévation rennaise en bois, au style bourgeois assumé.

2021, le bois s’expose

Dans ce dossier spécial, nous vous proposons de vous faire découvrir toute l’innovation autour du bois. Faute de salons en 2020, excepté Eurobois, les professionnels de la construction bois n’ont pas pu présenter leurs dernières innovations. Cette année encore, le contexte reste incertain après l’annulation du Carrefour international du Bois et son report en 2022. Pourtant, la filière ne manque pas d’imagination pour proposer une construction bois tou- jours plus verte et vertueuse.

Edito :

Du bois s’il vous plaît ! :
L’année 2020 aura été l’expression sensible de la prise de conscience collective que le bois jouera un rôle prépondérant dans la construction, pour garantir un mieux vivre aux prochaines générations. Même si la France n’est responsable «  que  » de 1 % des pollutions mondiales, tendre vers plus de vertuosité dans la construction reste un enjeu majeur. Aussi, la construction bois est plébiscitée, quel que soit le type de travaux, par les professionnels autant que par le grand public. La filière bois se félicite, à raison, de cette évolution. Pour autant, tous les acteurs s’inquiètent du soudain manque d’approvisionnement en bois. Un comble ! Alors que depuis 20 ans, la filière n’a de cesse de valoriser le bois dans la construction et se bat pour faire reconnaître ses atouts, la pénurie guette.
Nos forêts composent pourtant plus de 65 % de notre territoire. Alors, pourquoi cette pénurie ? La France importe massivement le bois pour la construction, d’Europe du Nord et de l’Est. Or, les incendies américains en 2020, cumulés à l’augmentation des taxes douanières canadiennes, ont orienté les industriels américains vers l’achat de la production des pays nordiques. Pourquoi ne pas utiliser notre ressource ? Nos forêts sont composées de 30 % de résineux et 70 % de feuillus. Or, la construction bois est grande consommatrice de résineux, d’où la pénurie. Les feuillus sont des bois durs qui nécessitent une réflexion spécifique pour leur mise en œuvre. Cela induit aussi l’innovation des systèmes de fixations pour garantir la solidité des ouvrages. Certains industriels s’y attellent mais cela reste marginal. C’est pourtant ce vers quoi, nous devrions tendre : la gestion durable des forêts et la diversification des essences, afin de fabriquer des produits adaptés aux ouvrages. Favoriser l’économie circulaire des territoires, c’est aussi pérenniser les industries et les emplois. Il s’agit là, des piliers du développement durable. La filière bois doit poursuivre sa structuration, en synergie avec les autres filières portées par la transition énergétique, comme la géothermie, le solaire ou le chauffage au bois, afin que soit véritablement engagée la révolution verte.
Maxime Kouyoumdjian-Simonin

Sommaire :

Édito
Actualités de la filière bois
Carnet d’adresses

Dossiers
Le bardage bois : un choix esthétique et Écologique
Le bois s’expose : ambitions & innovations
L’énergie solaire : de la production à l’autoconsommation
En région : Tous les constructeurs en Occitanie

Reportages
Le cube de teck
Paradis blanc
Vivre le bois
Le club des cinq
Extension
Ni vu ni connu

Suivi de chantier
Le bois côté mer

Bâtiments et logements bois
Le village Olympique
Longères collectives

Poids 0.340 kg
VERSION

PDF, PAPIER

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “AB 103 avril-mai « Bardage bois et innovations »”

Effacer
AB 103 avril-mai « Bardage bois et innovations »
%d blogueurs aiment cette page :