Filtrer

AB 94 octobre-novembre “Construire en 2020 mode d’emploi”

Au sommaire de ce numéro 94 Octobre-novembre :

  • RE2020, le changement : Performance énergétique, étanchéité, isolation, chauffage , production d’énergie, ce que nous devront prendre en compte pour faire construire.
  • Chauffage au bois : Comment la choisir? Les familles de produits : Poêles, Cheminées, inserts. Les labels éligibles, le combustible : Pellets, granulés, bois bûches, tout est dans ce dossier.
  • Salons : La filière bois innove (matériaux, systèmes constructifs…)
  • 7 reportages de maisons bois aux styles variés et 1 extension à découvrir avec les plans, les prix et la fiche technique.
    7 reportages pour vous inspirer.
  • Sans oublier les actualités de la filière bois.
  • Projet d’Archi.
  • le suivi de chantier d’une maison en madrier par Kontio.
  • le dossier Région pour trouver son constructeur de maison bois en région Grand Est.

3,504,90

Effacer
AB 94 octobre-novembre “Construire en 2020 mode d’emploi”

Dans ce n°94 d’automne, Architecture Bois magazine vous propose un numéro intéressant pour vous, qui souhaitez construire ou rénover. Feuilletez les 100 pages du magazine et découvrez plusieurs dossiers (RE 2021, chauffage au bois) pour organiser votre projet de construction.

Comment construire en bois en 2021?

En effet, le premier dossier vous donne les principales orientations de la prochaine réglementation thermique : La RE 2020
Performance énergétique, étanchéité, isolation, chauffage pour connaitre les nouvelles règles applicables pour construire bâtiments et maisons bois.

Comment choisir son chauffage au bois?

Notre dossier CHAUFFAGE AU BOIS détaille quand à lui, les familles de produits pour faire un choix éclairé :
Poêles, Cheminées, inserts.
On traite également le combustible : Pellets, granulés, bois bûches… En effet dans une volonté de chauffer mieux en consommant moins, vous devez connaitre aussi ce qui va alimenter votre appareil.
Enfin le crédit l’impôt, avec notamment les exigences du label Flamme Verte afin de savoir quels sont les appareils éligibles.

Comment choisir sa maison bois?

Pour vous inspirer dans votre projet, vous pouvez consulter le 9 reportages de Maisons et Extensions bois dont nous apportons autant les détails techniques, que les plans. Les interviews des propriétaires, du constructeur et/ou architecte vous permettra de prendre des idées ou de répondre à des contraintes liées à votre projet. Les plans et les prix des travaux sont indiqués.

Comment construire une maison en bois?

Le Suivi de Chantier de cette maison bois détaille l’ensemble des étapes de construction. lorsque l’on fait construire en bois de nombreuses questions affluent. Cette rubrique vous permet de mieux visualiser les étapes de fabrication d’une maison bois.

Habiter dans un immeuble en bois

La rubrique Projet d’Archi présente un ensemble remarquable en bois. Ici le stade d’athlétisme de Miramas.
La construction bois revêt de nombreuses formes et peut être construite partout. Cet ouvrage en fait l’exemple.

Trouver son constructeur de maison en bois en région

Le dossier Région met à l’honneur les professionnels de le région GRAND EST, avec la liste des constructeurs et des interviews sur l’évolution la filière bois construction de la région.

Architecture Bois vous apporte les idées et conseils pour bien construire. S’informer est essentiel!

Acheter le livre événement “La Maison Bois” sorti pour les 15 ans du magazine : https://www.architecturebois.fr/boutique/product/livre-anniversaire/

LA SOLUTION DURABLE
———-

La construction bois n’est pas seulement un enjeu environnemental, c’est aussi un enjeu économique. Pour ne pas rester cantonnée au rang de belle idée, peu exploitable à l’échelle industrielle, et afin d’être compétitive, par rapport aux autres matériaux de construction, la filière bois doit trouver les moyens de se structurer à grande échelle. Le Congrès Woodrise, tenu à Québec et à Bordeaux, dont le partage des expériences et des compétences est le leitmotiv, y contribue. Pour que la construction bois prenne tout son essor, il faut qu’elle ne revienne pas plus chère que les autres systèmes constructifs.

Elle dispose pour cela d’arguments importants, comme la préfabrication en usine, la rapidité de mise en œuvre des chantiers, qui réduit d’autant les coûts de main d’œuvre, la nuisance et les déchets. Certains pays, comme le Canada, ou le Japon affirment être déjà parvenus au stade où le bois est perçu comme un matériau “ normal ” pour construire.

Au Canada, la quasi-totalité des maisons individuelles et des petits immeubles de collectif sont déjà réalisés en ossature bois. Encore faut-il pour cela savoir concevoir des projets pensés en fonction du matériau. La séparation entre l’architecte qui pense une forme, et l’ingénieur qui fournit des calculs, est souvent invoquée parmi les causes de surcoût de certains projets bois. Or « de la structure dépend l’architecture », souligne l’architecte franco-finlandais Olavi Koponen. Les architectes, les ingénieurs et constructeurs doivent coopérer le plus en amont possible, et trouver ensemble des solutions adaptées.

C’est le sens de la prochaine réglementation énergétique 2020, la RE 2021, dont nous vous livrons, dans ce numéro, les grandes lignes. Au delà des produits bois, ce sont les systèmes constructifs qui ouvrent aujourd’hui un nouveau champ des possibles. Concepteurs et maîtres d’ouvrage disposent d’un large panel de technologies bois déjà éprouvées dans la construction de maisons individuelles, d’équipements publics et d’immeubles de moyenne hauteur. Après des siècles de colombages et de bois massif empilé, l’heure est aux dispositifs industriels, comme le lamellé-collé, le CLT, composites, à la préfabrication d’ossatures et de charpentes.

Diversifiés et associés, ils apportent des solutions adaptées pour chaque emploi et chaque type d’ouvrage : « aujourd’hui, on peut absolument tout construire en bois », assène l’architecte canadien Michael Green. Les avantages du bois dans la construction, qu’ils soient environnementaux, techniques, et économiques, doivent convaincre l’ensemble des acteurs publics. La démarche de développement durable qui accompagne la construction bois nécessite de considérer l’empreinte carbone de la filière et la valorisation d’une économie circulaire du bois, qui s’organise en circuits-courts.

Une économie plus locale et plus vertueuse. Les filières forêt-bois représentent une formidable source d’emplois non-délocalisables. En France, le Ministère de l’Agriculture avance le chiffre de 425 000 emplois. Mais au-delà des avancées techniques et de l’organisation des filières, et même si le grand public est un allié précieux, ce sont bien les acteurs publics qui décideront de faire du bois un matériau de référence.

Bonne lecture.

Maxime Kouyoumdjian-Simonin

-SOMMAIRE :

  • INTERVIEW : GUEULE DE BOIS
  • DOSSIERS
    Salons : La filière bois innove
    Chauffage au bois
    RE2020 : le changement c’est demain !
  • EN RÉGION : La liste des constructeur en région Grand Est
  • REPORTAGES
    Le chant du Phénix
    Triangle minimaliste
    Cap sur le bois
    Le chalet du cerf
    Repartir à zéro
    Rêve et créativité
    Panorama vivifiant
    Facile à vivre
  • EXTENSION
    Du passé au présent
  • RUBRIQUES
    Suivi de chantier d’une maison
    Projet d’archi
    Actualités de la filière bois
Poids 0.370 kg
VERSION

PDF, PAPIER

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “AB 94 octobre-novembre “Construire en 2020 mode d’emploi””

Effacer
AB 94 octobre-novembre “Construire en 2020 mode d’emploi”
%d blogueurs aiment cette page :