Architecture Bois Magazine – Infos sur la construction et maisons en bois.

Un chalet bois traditionnel en Haute-Savoie

Ce chalet bois traditionnel, reprend tous les codes de l’architecture rurale authentique de montagne. Construit en grande partie par ses propriétaires, en auto-construction, il a gardé son confort et sa beauté plus de dix ans après sa livraison.

Auto-construction d’un chalet bois traditionnel

Un chalet bois traditionnel - ArticHouse

En Haute-Savoie, construire en bois est une seconde nature. Si bien qu’il n’est pas rare que les propriétaires, amoureux du bois, s’investissent à 100 % dans la construction de leur cocon douillet.

Pour ce chalet bois traditionnel, situé sur la commune de Talloires-Montmin, non loin d’Annecy, les propriétaires sont venus directement consulter l’entreprise ArticHouse avec leurs plans. Le fabricant a ensuite imaginé des solutions techniques personnalisées pour répondre à leur projet.


Un chalet en madriers bois massif

Les deux partis ont opté pour des madriers en bois massif de 180 mm d’épaisseur, que les propriétaires ont monté en grande partie eux-mêmes après le terrassement et la réalisation des fondations sur ce terrain en pente. L’une des particularités de ce système constructif ? Les joints sont pré-installés sur chaque madriers dès la fabrication en atelier. Tous les madriers sont connectés avec des chevilles bois, puis des tiges filetées qui prennent la hauteur complète du madrier.

Un chalet bois traditionnel - ArticHouse

« Grâce à cette amélioration, le double joint rend le mur encore plus étanche à l’air. L’installation en usine des joints élimine les erreurs possibles lors de l’assemblage des murs sur le chantier »

Eric Thebaud, ArticHouse.

Pour les angles, les assemblages sont réalisés à
mi-bois, en croix, selon le système baptisé High Corner® par le fabricant. Ils permettent d’assurer la solidité structurelle de l’ensemble de ce chalet bois traditionnel, qui repose sur un soubassement béton avec un enduit minéral en partie basse.


Un chalet bois traditionnel résistant et durable

Un chalet bois traditionnel - ArticHouse

Cette structure permet aussi de se passer d’isolants dans les murs et les cloisons. « Elle peut tenir des températures très basses tout en maintenant un niveau d’humidité d’air intérieur confortable », affirme ArticHouse, habitué à réaliser des maisons dans le Nord de la Finlande.
Seules la dalle et la toiture sont isolées au moyen de laine de roche. Ce chalet bois traditionnel est chauffée au moyen d’un poêle à bois Austroflam et équipée de sèche-serviettes dans les salles de bains et de radiateurs d’appoint en stéatite, dans
les trois chambres.


Un chalet bois traditionnel - ArticHouse

Ce chalet bois traditionnel est construit entièrement avec du Pin polaire, issu de forêts gérées durablement en Laponie. Ce bois, habitué des températures extrêmes, a poussé lentement. À la différence d’autres pins, ses cernes sont espacés de moins d’1 mm, contre 5 à 6 mm pour des pins ayant grandi dans des zones plus tempérées. Peu marqués, ils contiennent peu de bois juvénile et beaucoup de duramen, ce qui rend les madriers résistants et robustes pour la construction bois. Pour ce chalet, aucun traitement type lasure ou huile n’a été appliqué en façade. Les larges débords de toitures de 1m50 mettent le bois à l’abri des intempéries. Un balcon terrasse permet d’apprécier la vue sur la montagne.


À l’époque de sa construction, le chalet bois traditionnel a été hors d’eau/hors d’air en seulement 3 mois pour une durée de chantier totale de 5 mois. Trois personnes, dont les propriétaires ont été mobilisés en permanence sur le chantier pour la construction de la partie bois. Plus de dix ans après leur installation dans le chalet, ils ont plaisir à le faire visiter. Pour ArticHouse, il est devenue un bel exemple de la durabilité, technique et esthétique, d’un chalet en bois massif.

Un chalet bois traditionnel - ArticHouse

FICHE TECHNIQUE :
Constructeur : ArticHouse
Localisation : Talloires-Montmin ( 74)
Année de construction : 2007
Surface habitable : 169 m²
Prix : 1150 € / m² ( grâce à une part importante
d’auto-construction )
Système constructif : Madriers bois massif, assemblages à mi-bois en croix High Corner®
Revêtement : Madriers bois massif, Pin polaire,
180 mm d’épaisseur
Isolation : Dalle : Laine de roche 100 mm,
polystyrène 150 mm
Murs : Aucune
Toit : Laine de roche 250 mm
Cloisons : Aucune
Chauffage / EnR : Poêle à bois Austroflam, sèche-serviettes + radiateurs d’appoint, en stéatite
Menuiseries : Bois
Terrasse : 30 m², en bois


Texte : Claire Thibault – Photos : © ArticHouse
Source : Architecture Bois N°90

Retour haut de page

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer