Chauffage, économie et confort

Le chauffage des bâtiments qui représente chaque année 28 % de l’énergie mondiale consommée et s’installe au premier rang des dépenses d’énergie. Un paradoxe pour la France qui dispose de la quatrième surface forestière d’Europe et d’un fort potentiel hydraulique, éolien et géothermique.

reportage-architecturebois-maison-dossier-kit-habitat-wood-house-bois-poele-heissat

Une bonne isolation couplée à une parfaite étanchéité profite à la qualité de chauffe et à votre bien-être dans un environnement sain été comme hiver. Le chauffage domestique se positionne ainsi, en tète des préoccupations des ménages. Il existe deux grandes familles : le chauffage pièce par pièce avec les appareils indépendants ou le chauffage central via les chaudières au fioul, au gaz ou au bois, les capteurs solaires ou les pompes chaleur.

reportage-architecturebois-maison-dossier-kit-habitat-wood-house-bois-ledroff

Le poêle à bois est l’ami des maisons bois ; un grand favori au design élégant. Aujourd’hui, le poèle à bois dépasse aisément un rendement supérieur à 70 %. C’est d’ailleurs le minimum requis pour l’obtention du label ” Flamme Verte” qui récompense les appareils propres. Le rendement est la donnée la plus importante de la fiche technique de l’appareil, notamment pour le calcul de la surface de chauffe. c’est le pourcentage de chaleur restituée en moyenne par le poêle à bois. Pour que la qualité de chauffe de votre habitat soit optimale, il est impératif de choisir un poêle à bois adapté à votre pièce et à votre isolation. Le calcul est simple : on compte 100 w/m. ou 40 w/m3. La valeur est calculée en kW et rime en partie, avec autonomie.

reportage-architecturebois-maison-dossier-kit-habitat-wood-house-bois-chauffage

Le Poêle à bois peut ainsi être utilisé en chauffage principal ou d’appoint pour la beauté de la flamme. La taille du poêle à bois joue également un rôle dans l’autonomie car plus les bûches sont volumineuses plus le temps de chauffe est multiplié. Le choix du combustible donc lui-même peut permettre d’orienter votre choix. Bûches, plaquettes, granulés…

reportage-architecturebois-maison-dossier-kit-habitat-wood-house-bois-MCZ

La tendance est aux poêles à bois à faible puissance. Ils s’installent dans nos nouvelles constructions, parfaitement isolées ou basse consommation. N’en reste pas moins deux grandes familles : le poêle à convection qui redistribue l’air chaud dans toute la maison via des conduits et le poêle à rayonnement dont le principe repose sur la transmission de chaleur à des masses. Les poêles en fonte préfèrent la nostalgie d’une époque à la qualité d’un rendement optimal.

N’hésitez pas à observer les différents modèles chez MonMagasinGeneral.

Retour haut de page