Suivez-nous !
 

Concours New Living Wood : découvrez les 3 projets bois lauréats

Suite au concours New Living Wood, de jeunes designers proposent leur vision du monde du travail de demain. Leurs projets, imaginés à partir du matériau bois, soulèvent les problématiques de la mobilité professionnelle, de la connectivité et du bien-être professionnel dans les espaces de travail. Découvrez les 3 lauréats.

Le bois peut-il permettre à l’avenir de réaliser de meilleurs espaces de travail ? C’est sur ce sujet qu’on planché les étudiants de trois écoles de design (Lisaa, La Martinière Diderot et La Strate), à l’occasion du concours New Living Wood.

Cette année, 16 projets ambitieux ont été présentés et exposés à la Galerie Le French Design by VIA lors du New Living Wood. Le jury a noté la mise en lumière dans les projets, de nouveaux espaces de travail se voulant chaleureux, accueillant et végétalisé. Il a ensuite sélectionné 3 lauréats sur 5 critères : réflexion, esthétisme, technique, innovation et originalité.

Et les lauréats sont…

1er Prix : Mehdi Aloumami, Marie Brasseur, Jonathan Denuit
Projet : Allons prendre l’air

Concours New Living Wood

« Le monde ouvrier représente aujourd’hui 2 emplois sur 10 en France. Avec le phénomène d’externalisation, les entrepôts se multiplient. C’est non pas sur le travail mais sur le repos des ouvriers que nous avons décidé d’agir.Les ouvriers subissent un bruit assourdissant, des mouvements répétitifs, une surveillance permanente et une absence totale d’autonomie. Pour rompre avec ce scénario, nous avons ainsi conçu une architecture à 3 niveaux avec accès PMR », expliquent les lauréats.

La structure, réalisable en impression 3D (PLA) exploite la hauteur sous plafond des entrepôts. Elle hisse le regard et offre une nouvelle perception. Les verticales reprennent l’irrégularité du bois (Chêne, Hêtre, MDF) qui s’oppose à la monotonie des usines. Les propriétés d’absorption acoustique du bois permettent de définir un espace par le son. Ainsi, les conditions de travail des ouvriers peuvent être en partie améliorées.

Dimensions :
Projet réel : échelle 1/10 soit 18 m/8 m /7,5 m
Maquette :180 cm, 80 cm, 75 cm

2e prix : Clara Baudry, Nawel Bennacef, Sarah Legoupil
Projet : Parking

Le travailleur tertiaire se nomadise, et des conséquences nocives de cette pratique du travail sans-lieu émergent : la frontière entre vie privée et vie professionnelle s’amincit, les tours de bureaux se vident mais continuent d’envahir un espace urbain précieux… PARKING se propose d’endiguer ces dérives. Les objectifs ? Ritualiser le passage vie privée/vie pro pour mieux profiter de chaque temps et optimiser la place du tertiaire en ville.

Ainsi, le projet consiste en un espace de travail locatif sous forme de “place de parking”, que le travailleur meuble à sa guise à l’aide d’un kit d’éléments modulaires. Son “bureau” est alors adapté à ses besoins du jour, et aucun espace n’est perdu puisqu’aucune place n’est réservé à un travailleur potentiellement absent. Les matériaux utilisés pour ce projet sont l’Épicéa, sous forme de piliers, cubes, chariots et le Noyer pour les plateaux et les assises.

Dimensions :
Projet réel :
– modules : 10 x 10 m
– étage : 800 m2
– cube : 36 x 36 x 36 cm
Maquette:
– longueur 58 cm, largeur 58 cm, hauteur 40 cm

3e prix : Andréa Posnic
Projet : Life and work

Concours New Living Wood

L’intégration des espaces LW dans les locaux des entreprises permet de se prévaloir du concept LIFE AND WORK qui consiste à faire entrer la sphère privée au bureau pour garantir aux collaborateurs un équilibre entre leur vie personnelle et professionnelle. Les espaces LW sont conçus comme des lieux de vie, de santé et des lieux qui rendent service aux collaborateurs. L’innovation réside dans leur forme pentagonale faisant référence aux maisons d’habitation et par la reproduction des espaces privatifs (espace de travail, de micro-sieste, dressing) et des espaces communs (cuisine/serre, salle à manger/salle de réunion, salon) que l’on retrouve dans les maisons d’habitation.

Les matériaux utilisés pour ce projet sont le contreplaqué, le Hêtre, le Pin latricio.

Dimensions :
Projet réel :
– hauteur 2,50 m, longueur 2,75 m, largeur 1,44 m – emprise au sol : 2,6 m2
Maquette :
– hauteur 24 cm, longueur 27,5 cm, largeur 20,5 cm


Pour ne rien rater des actualités de la filière bois, abonnez-vous à notre newsletter !

Partager sur
Aucun commentaire

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour l'instant.