Suivez-nous !
 

Construction bois Nouvelle-Aquitaine : Catégorie “Réhabiliter un équipement”

Les 15 et 16 novembre dernier, les professionnels de la filière bois se sont réunis à Jonzac pour la 2e édition des Journées régionales de la construction bois en Nouvelle-Aquitaine. L’occasion de récompenser les plus belles réalisations en bois de la région. Découvrez les gagnants de la catégorie Réhabiliter un équipement.

1er Prix : Domaine de Certes (Audenge – 33)

 © Claire Thibault


© Claire Thibault

Pour la réhabilitation de ces cinq bâtiments du XIXe siècle, le bois et la pierre ont été utilisés. Le Pin maritime a servi aussi bien sur le plan structurel (fermes traditionnelles, poutres et solives, poteaux, fermes sous tendues, mur porteur) qu’en claustra et en vêture.

Ce projet a été marqué par un souci de préservation des structures existantes. La charpente de la vacherie, supportant une couverture de 650 m² a fait l’objet d’une prouesse technique, à savoir, le maintien des fermes durant le remplacement des poteaux maçonnés qui assuraient les appuis de fermes.

Maître d’oeuvre – Architecte : Conseil Départemental

de la Gironde – Direction du Patrimoine (33)

Maîtres d’ouvrage : Conseil Départemental de

la Gironde – Direction de l’Environnement (33) –

Conservatoire du Littoral (33)

Entreprise bois : Lamecol (33)

Bureau d’études structure : AIA Ingénierie Bordeaux (33)

Bureau d’études environnement : BEHI (33)

Bureau d’études thermique : YAC Ingénierie (79)

Économiste : Alienor Ingénierie (33)

2e Prix : Réhabilitation de la Cité Internationale de la Tapisserie (Aubusson – 23)

 © Claire Thibault

© Claire Thibault

Le bâtiment existant (ex-ENAD)  a été réutilisé intégralement et isoler thermiquement, tout en renouvelant son image. Le bois a été utilisé dans toutes les interventions neuves : le Douglas en façade, le Chêne pour les menuiseries extérieures et le parquet de la grande nef d’exposition.

Les façades bois sont composées d’une résille de bois, en BMR de Douglas avec un saturateur gri sur textile tissé ventilé ou en bardage Douglas lamellé-collé avec saturateur gris et pare pluie sur isolation par extérieur en laine minérale, entre ossature bois ou chevillée.

Cette peau est le support d’un motif graphique original, créé par l’artiste Margaret Gray.

Maître d’oeuvre – Architecte : Terreneuve Architectes (75)

Maître d’ouvrage : Syndicat Mixte de la Cité

Internationale de la Tapisserie (23)

Entreprises bois : Guyot Associés (87)

Deniot Infralbois (36)

Cosylva (23)

Bureau d’études acoustique : Altia (75)

Bureau d’études thermique : Cap Ingelec (75)

Économiste : Axio (75)

Paysagiste : Armelle Claude (75)

3e Prix : Mairie de Carsac-Aillac (Carsac-Aillac – 24)

 © Claire Thibault

© Claire Thibault

Le bâtiment a fait l’objet d’une surélévation moderne en ossature bois, portée par le rez-de-chaussée maçonné.

Les portiques de la structure ont été réalisés en lamellé-collé de Mélèze, pour rythmer la façade et l’intérieur. Entre cette structure, sont placés les complexes d’isolation bardés à l’intérieur comme à l’extérieur, en Mélèze.

Maître d’oeuvre – Architecte : COCO Architecture (24)

Maître d’ouvrage : Mairie de Carsac-Aillac (24)

Entreprises bois : CRR (24) – SARL Lavergne (24)

Bureau d’études structure : Axe Plan (24)

Bureau d’études thermique : BET Odetec (24)

Découvrez en page suivante les lauréats de la Catégorie “Réhabiliter un logement”…

Partager sur
Aucun commentaire

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour l'instant.