Suivez-nous !
 

COP24 : la France débloque des financements pour le climat

Suite à la COP24 à Katowice (Pologne), Brune Poirson, secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique, a annoncé plusieurs mesures, ce mardi. Parmi elles, l’augmentation des financements aux pays en développement afin de les aider à lutter contre le changement climatique.

La France portera ses financements publics pour le climat de 3 milliards d’euros par an en 2015 à 5 milliards d’euros par an en 2020, soit une hausse de 60% par rapport à 2014, a annoncé Brune Poirson, secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique.

Comme annoncé lors du One Planet Summit, par le président de la République, la part consacrée à l’adaptation au changement climatique passera de 1 à 1,5 milliard d’euros par an.

En outre, la France contribuera au fonds d’adaptation au changement climatique destiné aux pays en développement à hauteur de 15 millions d’euros et au fonds pour les pays les moins avancés à hauteur de 20 millions d’euros, « deux fonds onusiens qui permettent d’accompagner les pays les plus vulnérables aux conséquences du changement climatique », précise le ministère.

La France est également pleinement engagée dans le processus de reconstitution du fonds vert pour le climat, afin que celui-ci serve de catalyseur de la finance climat comme le prévoit l’Accord de Paris.


Partager sur
Aucun commentaire

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour l'instant.