De nouvelles solutions de manutention pour la filière bois

L’entreprise Manut-LM, spécialiste en conception de machines de manutention, a présenté au Salon Eurobois une offre de produits dédiée au secteur du bois et de la menuiserie industrielle, réduisant les risques de TMS.

Depuis 30 ans, Manut LM conçoit, fabrique et distribue des solutions de manutention afin de diminuer la pénibilité liée au port de charges lourdes sur les chantiers.

©Manut-LM

L’entreprise basée en région nantaise a profité du salon Eurobois pour proposer une offre composée d’un ensemble d’outils de levage et de manutention. Cette offre exclusive est composée de plusieurs machines de levage permettant une alimentation de scie à panneaux verticales et horizontales, la palettisation de poutres (plateaux et avivés) et la manutention de portes, de vitrages et de charges filmées.

Advertisement

©Manut-LM

La particularité des équipements proposés par Manut-LM (manipulateurs, élévateurs, préhenseurs, palonniers, …), résulte d’une solution reposant sur l’exécution d’un vide obtenu par une pompe électrique, avec une préhension des charges opérée par ventouse ou par outil mécanique.

Ainsi, les actions de montée et de descente sont effectuées par une commande qui génère une fuite contrôlée. Ces opérations sont assurées par un tube de levage qui se comprime ou se détend en fonction de la fuite sollicitée, et donc du vide occasionné.

« La charge levée devient facile de manipulation par une commande générant une fuite contrôlée. Ces machines ont la possibilité d’être installés sur un poste fixe, sous une potence triangulée avec un rail coulissant ou  sur un système de pont roulant », précise l’entreprise.

©Manut-LM

En proposant ces solutions, l’entreprise Manut-LM souhaite faciliter le travail des salariés, favoriser une baisse de l’absentéisme lié aux TMS (troubles musculo-squelettiques), et améliorer la productivité des employés. Selon l’Organisme professionnel de prévention OPPBTP, les TMS sont la première cause de maladies professionnelles dans le bâtiment et les travaux publics. Il estime entre 100 et 500 euros par an et par salarié les coûts directement imputables aux TMS et à leur gestion. 

Advertisement

Advertisement
Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer