Architecture Bois Magazine

Laine de chanvre

Réputé pour la solidité de ses fibres, le chanvre, autrement appelé « Cannabis sativa » s’utilise notamment dans le bâtiment pour ses propriétés isolantes. A ne surtout pas confondre avec les propriétés du « Cannabis indica » pour ses effets psychotropes.

Unknown

En effet, si le « Cannabis indica » est strictement interdit en France, le « Cannabis sativa », le chanvre pour l’isolation, est autorisé sur notre territoire après contrôle par l’Union Européenne. Multi-usage, cette plante était utilisée, à l’époque, pour la confection de savon, d’huile ou de colle alors que ses fibres servaient à la confection de papier, cordage, voilage ou vêtement… Fortement réglementée voire interdite en raison de ses propriétés psychotropes, la culture du chanvre s’est, au fil des ans, considérablement réduite.

laine-chanvre-isolation-toit

Mais depuis une quarantaine d’années, le chanvre s’est refait une place, notamment, dans le secteur de la construction. Ce regain d’intérêt s’explique par deux phénomènes : l’augmentation du prix du pétrole et la prise de conscience environnementale. Aujourd’hui, la France est d’ailleurs le second plus gros producteur mondial de chanvre. Isolant naturel issu de l’agriculture, le chanvre s’est inévitablement inscrit dans le mouvement écologique. La plante est utilisée à 100%, des tiges aux feuilles en passant par les graines. Une fois récolté, le chanvre est défibré. Ce procédé mécanique consiste à séparer les fibres (écorce de la plante) de la chènevotte (cœur de cellulose). La chènevotte sera utilisée en vrac pour l’isolation des combles perdus. Les fibres, permettant quant à elles, de fabriquer les panneaux et les rouleaux, sont mêlées à des liants organiques à base de polyester (20 %) pour une meilleure élasticité et résistance dans le temps. Et pour améliorer la souplesse du produit fini, les fibres sont amalgamées à du coton ou du lin, jusqu’à 40% selon les applications.

02---Bois-et-chanvre---(c)-

En vrac, en panneaux semi-rigides ou en rouleaux matelassés, la laine de chanvre conserve toutes ses propriétés, notamment sa durabilité puisqu’elle est naturellement imputrescible. Elle est également antifongique, antibactérienne et résistante aux rongeurs, insectes et autres nuisibles. C’est d’ailleurs pour ses qualités répulsives que le chanvre était utilisé autrefois, pour les cordages dans la marine.

Etant par ailleurs un excellent régulateur hygrométrique, le chanvre est totalement imputrescible. La laine de chanvre devient en conséquence l’alliée des pièces humides et dégageant de la vapeur d’eau comme les cuisines. Son hygrométrie et sa résistance à l’eau participe ainsi au confort thermique. La laine de chanvre présente en effet un coefficient de conduction thermique qui se situe entre 0,039 et 0,041. A titre de comparaison, les laines minérales enregistrent des indices situés entre 0,041 et 0,050.

Unknown-1

Parce qu’elle jouit d’un fort pouvoir isolant, la laine de chanvre est de plus en plus plébiscitée. D’autant que cet isolant ultraléger, ne risquant pas d’endommager les structures, s’applique aussi bien pour les murs, les toitures, les combles, les cloisons ou les planchers sur lambourdes. Et parce qu’elle est aérienne, la laine de chanvre amortie efficacement les bruits.

Plutôt simple et sans danger, la pose de la laine de chanvre afin qu’elle soit optimale, peut nécessiter l’avis d’un professionnel. Car en effet, un isolant se choisit en fonction de ses qualités et ses applications. Ainsi, on préférera la laine de chanvre en rouleaux pour isoler les plafonds et les sols, et en panneaux semi-rigides pour l’isolation des murs extérieurs et les toitures.

HOMATHERM_HDP_Q11_protectHOMATHERM_HDP_Q11_standard_ADD02---mise-en-oevre-chanvre-

Réutilisation et biodégradable, la laine de chanvre est présentée comme une alternative écologique parfaite en matière d’isolation verte. Mais si elle enregistre un bilan carbone neutre, le chanvre, une fois mélangé aux liants organiques n’est tout de même plus si vert…

Et n’oubliez pas, ce n’est pas parce que le chanvre est inflammable – il recevra, à ce titre, un traitement ignifugé -, qu’il faut s’essayer à le fumer !

Texte : Laurène Delion

Photos : Homatherm

1 réflexion sur “Laine de chanvre”

  1. Bonjour,
    Merci pour cet article très complet expliquant les caractéristiques du chanvre et ses avantages pour l’isolation des bâtiments. C’est en effet un matériau à privilégier pour développer ce qu’on appelle “l’isolation verte” .
    Par contre, le visuel principal ne semble pas être un panneau de laine de chanvre mais plutôt de laine de bois 😉

Les commentaires sont fermés.

Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer