Architecture Bois Magazine – Infos sur la construction et maisons en bois.

Bâtiment en CLT dans les Hauts-de-Seine

En bois massif CLT, la résidence Epicéa est un bâtiment bas carbone réalisé par le constructeur Bouygues Bâtiment Île-de-France pour le promoteur Woodeum, à Issy-les-Moulineaux dans les Hauts-de-Seine. Cet immeuble résidentiel collectif, construit en seulement 9 mois, compte 23 logements à destination des familles et des primo-accédants.

0518

Signé de l’architecte Jean-Michel Wilmotte ce programme de 1 440 m², situé à proximité du Fort d’Isssy, fait partie de la nouvelle génération de bâtiment à très basse empreinte carbone. Construite par l’entreprise Bouygues Bâtiment Île-de-France, la résidence est entièrement réalisée en bois massif CLT, un matériau biosourcé et recyclable. D’origine française, la technologie CLT développée par Woodeum, est constituée d’éléments de bois massif assemblés à plis croisés, afin de lui donner une meilleure résistance.

Léger et porteur, il se présente sous forme de voiles destinés à former des murs, des toitures, des planchers, des cages d’ascenseurs, des escaliers… Ces éléments préfabriqués et livrés prêts à poser peuvent atteindre 16 mètres de long pour 3 mètres de large. Pour cette résidence, 424 panneaux de CLT ont été nécessaires, soit 490 m3 de bois utilisés. Grâce à ce procédé constructif, « il aura fallu seulement 20 jours de travail pour réaliser le gros œuvre de cette opération, et 9 mois pour sa construction », souligne Julien Pemezec, directeur général résidentiel de Woodeum.


À proximité immédiate d’une école, le chantier n’a pas généré de nuisances particulières. La méthodologie de chantier en filière sèche nécessite moins d’eau et génère moins de déchets, moins de poussière, moins de rotations de camions et moins de bruit par rapport à un chantier traditionnel. L’immeuble est aussi un modèle en matière de consommation énergétique ( niveau RT 2012, moins 20 % ). Grâce au bois massif CLT, il va stocker 438 tonnes de CO2, soit l’équivalent des émissions de carbone générées par les besoins en chauffage et eau chaude sanitaire de cet immeuble pendant 110 ans.

« Cette opération a été un vrai succès commercial. Les acquéreurs ont bien pris conscience des avantages de la construction en bois massif, que ce soit du point de vue des performances thermiques et écologiques du bâtiment, ou de l’accélération du temps de construction, qui permet un emménagement plus rapide », assure Philippe Zivkovic, président directeur général de Woodeum. Les 23 logements, du T2 au T4 en duplex, étaient destinés prioritairement aux primo-accédants et aux familles résidant à Issy-les-Moulineaux.

Grâce à l’utilisation d’éléments préfabriqués, il aura fallu seulement 20 jours de travail pour réaliser le gros oeuvre et 9 mois pour la construction.

Advertisement
Retour haut de page

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer