Suivez-nous !
 

Un cottage au milieu des pins

Nous sommes en Ukraine. Le Relax Park Verholy est un hôtel situé dans le village de Sosnovka, dans la région de Poltava. Un endroit parfait pour s’échapper de la ville agitée. Pour offrir davantage de calme aux visiteurs, l’hôtel a construit plusieurs chalets et cottages. Le concept de l’hôtel a été imaginé par le groupe d’architectes YOD.

Imaginé pour procurer calme et repos, cet hôtel indépendant et loin de toute agitation dispose d’un couloir de nage entouré d’une forêt de pins. Le Relax Park Verholy est un hôtel situé dans le village de Sosnovka, dans la région de Poltava. L’endroit est parfait pour s’échapper de la ville agitée. Pour offrir davantage de calme, l’hôtel a construit plusieurs chalets et cottages. Tous sont plus haut de gamme les uns que les autres.

L’arrière de la maison comprend un couloir de nage. © Andrey Avdeenko

Le chalet 4.0 est conçu pour accueillir 4 personnes. Ses 140 m² sont répartis en deux suites avec dressing et salle de bains et une grande pièce de vie. Le chalet compte aussi une troisième salle de bains indépendante. L’idée est de permettre aux clients de vivre le plus confortablement possible, sans se gêner dans un quotidien où le temps s’arrête.

Des lignes de placage en chêne décorent les murs du salon et des chambres. © Andrey Avdeenko
Entouré par des pins, ce lieu est l’endroit idéal pour se reposer. © Andrey Avdeenko

Le chalet est isolé du complexe hôtelier, sans aucun regard sur la vie qui s’y déroule. Tourné vers un couloir de nage extérieur, le chalet n’a d’yeux que pour les pins et ce rectangle bleu. Un couloir de dalles conduit de sa terrasse jusqu’aux transats de la piscine. De part et d’autre, deux pavillons ferment le champ. Celui de droite, avec les grands rideaux blancs, permet de recevoir et loger des invités en toute intimité. Le chalet principal a été construit sur des micro-pieux qui compensent le dénivelé du sol.

L’intérieur est chauffé grâce à une cheminée ainsi qu’un plancher chauffant. © Andrey Avdeenko

Un chalet en osmose avec son environnement

Afin d’en minimiser la hauteur, le platelage bois de la terrasse vient partiellement couvrir la structure porteuse. Les lames en mélèze, élancées à l’horizontal, soulignent l’architecture du chalet. Celles-ci se présentent en opposition à l’environnement ; les pins s’élançant vers les hauteurs. Les arbres ont été préservés lors de la construction. C’est pourquoi la terrasse a été mise en œuvre autour d’un arbre, sans perturber ni sa croissance ni la pérennité de l’ouvrage.

Les deux grandes chambres disposent aussi de baies vitrées toute hauteur. © Andrey Avdeenko

La terrasse est partiellement couverte. Derrière, l’architecture apparaît dans un cadre, comme un tableau qui évolue au grès de la lumière. La façade est entièrement vitrée. À la tombée du jour, le charme opère. Le chalet devient le refuge idéal. À l’intérieur, rien ne nous éloigne de l’extérieur, sinon la chaleur et le bien-être qui se dégagent.

Chaque chambre possède une salle de bains. © Andrey Avdeenko

« Le thème de la forêt et la connexion à la nature sont soulignés par le choix des principaux matériaux que sont la pierre et le bois. Les lignes de placage en chêne qui décorent et subliment les murs, rappellent les rangées de pins, celles que l’on peut observer par les fenêtres », explique-t-on chez YOD Design. Le mobilier se réduit au nécessaire.
Le canapé fait face à la cheminée. Vitrée sur ses deux faces, on peut observer la danse de ses flammes depuis le salon et la terrasse. La décoration intérieure est élégante et raffinée. On aimerait y être été comme hiver.

En plus de posséder sa propre salle de bains, chaque chambre possède son dressing. © Andrey Avdeenko

Fiche technique :

Architecte : YOD studio of commercial design
Constructeur : NC
Localisation : Sosnovka, Ukraine
Année de construction : 2016
Surface habitable : 140 m2
Système constructif : Panneaux sandwich
Prix : 1 224 € / m²
Isolation : Murs : panneaux sandwich
Toit : membrane bitumée
Revêtement : Bois d’Aulne
Chauffage / ENR : Cheminée + plancher chauffant

Texte : Laurène Delion – Photo de Une : © Andrey Avdeenko
Source : Architecture Bois numéro n°78

Partager sur
Aucun commentaire

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour l'instant.