Suivez-nous !
 

Jeu de formes

Assise sur des fondations en béton, cette construction poteaux-poutres en épicéa lamellé-collé joue sur les effets du bois et de la pierre. L’enchevêtrement des volumes, entre le rez-de-chaussée et l’étage, ainsi que le parallèle entre les brise-soleil et les menuiseries anthracite, participent à la mise en valeur de l’architecture.

hs28-report-jeudeforme6

Conscients des enjeux du développement durable et sensibles à la construction bois, les propriétaires, un couple dont les enfants ont pris leur envol, décide de faire construire un pavillon dans la banlieue de Lyon. À l’occasion d’un salon, un coup de cœur s’opère pour les réalisations de Vision Bois en collaboration avec la coopérative Tout Habitat et l’architecte Vessela GEORGES.

Le couple achète un grand terrain en périphérie d’un petit village. Le terrain se divise entre une partie constructible et une partie non constructible pentue et abondamment boisée.

Le couple recherche l’intimité. Et une belle mise en volume. En veillant à respecter les exigences de l’architecte des Bâtiments de France et en occupant le terrain de manière optimale côté sud, Vessela GEORGES s’est amusée à dessiner les 185 m² de cette maison en poteaux-poutres en Épicéa. En prime : une vue dégagée et privilégiée sur la nature.

hs28-report-jeudeforme7

Largement vitrée et de conception bioclimatique, un soin particulier a été porté à l’enveloppe de la maison, et notamment au niveau de l’isolation en ouate de cellulose et laine de verre pour les murs et les toitures afin de réduire les besoins en chauffage. La cheminée n’étant pas considérée comme système de chauffage principal, le couple a opté, en plus, pour une chaudière électrique. Pour ne pas souffrir de la chaleur, la protection solaire est assurée par des dépassés de toiture d’au moins 30 cm et par des brise-soleil métalliques Marchal de couleur anthracite.

hs28-report-jeudeforme4

 

Ces derniers prolongent les façades et suivent les lignes des toitures-terrasses. Et pourtant, la maison refuse la symétrie.
La façade sud du rez-de-chaussée bardée en Red Cedar interrompt sa course sur un volume largement avancé sur la terrasse.

La proximité avec le voisinage en bordure de parcelle, a encouragé le décroché pour parfaire l’intimité. Son habillage en pierres inscrit la maison dans une certaine identité régionale.

 

hs28-report-jeudeforme5

 

Les contrastes entre la pierre et le bois, le chaud et le froid, entre le plein et le vide, contribuent à la mise en beauté de l’architecture et aux regards jetés depuis la rue. L’architecture morcelée répond à cette intimité et à la logique de vie des propriétaires ; un vaste rez-de-chaussée organisé comme un plain pied réunissant le salon, le séjour, la cuisine et la chambre avec dressing et salle de bains.

 

hs28-report-jeudeforme9

 

L’étage est occupé par la chambre d’amis, un bureau et un atelier de peinture très lumineux ouvert sur la terrasse bois. Parce qu’une maison bois est avant tout une maison facile à vivre.

 

Architecte : Vessela GEORGE
Constructeur :Tout Habitat et Vision Bois
Localisation : Rhône-Alpes (69)
Année de construction : 2013
Surface habitable : 185 m2
Système constructif : Poteaux-poutres en épicéa avec panneaux d’ossature

Partager sur
Aucun commentaire

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour l'instant.