Suivez-nous !
 

La Discrète

Dans le sud-ouest de la France, la question du confort d’été n’est pas un simple détail.  Pour ce projet situé près de Bordeaux, le constructeur a étroitement coopéré avec un bureau d’études thermiques. Ce travail de conception allié au savoir-faire du constructeur a donné lieu à une maison, agréable été comme hiver. Labellisée BBC-Effinergie® en prime !

Lorsqu’on décide de construire sa maison dans un site exceptionnel, on essaie de se faire le plus discret possible. Les propriétaires de cette maison, implantée sur un terrain arboré de 2000 m², dans le sud de la Gironde, ne démentiront pas. Bien au contraire, cette philosophie a toujours été la leur. Avant même les premières esquisses, ces professionnels de santé avaient une idée assez précise de ce qu’ils souhaitaient. Tout deux possèdent une forte sensibilité environnementale. Il ne faisait aucun doute que leur future maison serait en bois, utilisant le plus possible de ressources locales, de matériaux sains, les énergies renouvelables et le moins possible d’énergie grise…
En 2008, ils font la rencontre de leur futur constructeur, Maisons Côté Bois, qui les oriente vers un projet labellisé BBC-Effinergie®.
La question du confort d’été est primordiale dans cette région où les amplitudes de températures sont élevées. Aussi, un travail de conception poussé sera effectué en amont du projet. Une étude en simulation thermique dynamique a été menée en parallèle de l’étude réglementaire en vue de l’obtention du label BBC.
A l’efficacité thermique de l’ossature bois vient s’ajouter l’inertie de matériaux lourds comme le béton pour la dalle ou encore la fibre de bois et la ouate de cellulose pour l’isolation du toit. Le résultat tient ses promesses : la maison livrée en octobre 2010 a vécu un bel été. Ses habitants aussi…

La maison comprend sept pièces pour une superficie de 220 m² environ de SHON. Orientée plein sud, son architecture adopte les principes du bioclimatisme : apports solaires passifs grâce à de grandes ouvertures au sud, peu d’ouvertures au nord mais des espaces tampons, des protections solaires efficaces – brise-soleil, débords de toits -, des masques naturels, etc. Les traditionnels volets roulants ont été remplacés par des lames orientables et occultables sur les côtés sud, ouest et est. La consommation énergétique a été estimée à 38 kWh/m²/an d’énergie primaire. La facture d’électricité annuelle s’élève à 450 € TTC. Le coût au m² de ce projet pilote s’élève à 2 100 €.

Partager sur
Aucun commentaire

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour l'instant.