Architecture Bois Magazine – Infos sur la construction et maisons en bois.

La nécessité d’avoir des fenêtres isolantes

Difficile de se rendre compte à quel point les fenêtres peuvent jouer un rôle important dans la déperdition d’une maison. Et encore plus difficile de chiffrer ces pertes, et de calculer l’énergie dépensée pour les compenser. C’est pour cette raison que les organisations professionnelles représentatives de la filière menuiseries extérieures et membres de la Fédération Française du Bâtiment ( l’Union des Métalliers, l’Union des Métiers du Bois, la Fédération Française des Professionnels du Verre, SNFA, SNFPSA) ont mené une expérience.

L’expérience consistait à simuler l’efficacité d’un remplacement de fenêtre, afin de calculer la différence de perdition. Et ainsi de se rendre compte en chiffre du rôle de fenêtres isolantes dans les économies d’énergie. Le test à donc été réalisé sur 4 bâtiments collectifs et 3 maisons individuelles équipés de fenêtres peu ou pas isolantes. Après avoir remplacé ces anciennes fenêtres par d’autres, répondant aux critères techniques du CITE, l’expérience a permis de prouver que de bonnes fenêtres peuvent réduire les besoins de chauffage de 27 % !

Cette étude confirme au delà de ce qu’on peux penser que les fenêtres sont des éléments essentiels dans l’isolation d’une maison. 25% de l’énergie produite se perdrait dans la mauvaise isolation des menuiseries. Ainsi, de meilleures fenêtres permettraient des économies de cette énergie et donc une baisse de votre facture de chauffage l’hiver, tout en gardant un apport lumineux équivalent.

Photo : Pixabay – michaelmep

Advertisement
Retour haut de page

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer