Label E+C- : quelles sont les premières opérations certifiées ?

La ministre du Logement, Emmanuelle Cosse a remis les premiers labels « E+C- » le 15 mars dernier. Ce référentiel préfigure la future réglementation environnementale du bâtiment. 7 opérations ont été certifiées.

 « Les opérations lauréates témoignent, de par la variété des bâtiments récompensés et des procédés constructifs employés, de la capacité de la filière à se mobiliser pour relever le défi de la transition énergétique par l’innovation, la créativité et le travail collectif », a souligné le Ministère du Logement, lors de la remise des premiers labels E+C- à Paris, le 15 mars dernier.

Le nouveau Label E+C- est garant du respect des bonnes pratiques énergétiques et environnementales. Composé d’un critère « Energie » et d’un critère « Carbone », il permet au maître d’ouvrage de choisir la combinaison adéquate en fonction des spécificités du territoire, des typologies de bâtiments, et des coûts induits.

« Aujourd’hui, l’expérimentation « E+C- » entraîne les territoires et la filière du bâtiment dans une dynamique positive. Elle doit se poursuivre, associer les acteurs et créer la confiance pour construire les bases de la future réglementation environnementale du bâtiment qui généralisera, pour la première fois au monde, le bâtiment à énergie positive et bas carbone », a déclaré Emmanuelle Cosse.

Les 7 premiers lauréats

Maison témoin de la Noue à La Roche sur Yon (85) / Niveaux Energie 3 – Carbone 1

Système constructif en parpaings, chauffage par ventilation double flux et installation de panneaux photovoltaïques

Maîtrise d’ouvrage : Groupe Privat Mikit art & tradition

4 maisons individuelles à Neuville-Saint-Waast (62) : Niveaux Energie 2 – Carbone 1 et Energie 3 – Carbone 1

Système constructif en briques isolantes

Pour le chauffage :

– 1 maison en effet joule direct,

– 2 maisons avec PAC double service,

– 1 maison avec insert à pellets et complément effet joule

Installation de panneaux photovoltaïque pour 2 des 4 maisons

Maîtrise d’ouvrage : Fédération Française des Constructeurs de Maisons Individuelles

Maîtrise d’œuvre : Mikit Ecolost

Maison individuelle à Ermont (95) / Niveaux Energie 3 – Carbone 1

Système constructif en ossature bois, chauffage par pompe à chaleur air / air et installation de panneaux photovoltaïques

Maîtrise d’ouvrage : Ecolocost

© Ecolocost

Projet Hélios à Angers (49) : 36 logements collectifs répartis sur 3 bâtiments / Niveaux Energie 3 – Carbone 1

Système constructif en ossature bois, chaufferie gaz et installation de panneaux photovoltaiques

Maîtrise d’ouvrage : Angers Loire Habitat

Maîtrise d’œuvre : GOA

Résidence Alizari à Malaunay (76) : 32 logements collectifs / Niveaux Energie 3 – Carbone 2

Système constructif en béton, chaufferie bois et installation de panneaux photovoltaiques

Maîtrise d’ouvrage : Habitat 76

Maîtrise d’œuvre : Bouygues Bâtiment

Bureaux le Thémis à Paris 17ème : Immeuble de bureaux de 10 655 m² / Niveaux Energie 2 – Carbone 2

Système constructif mixte en bois béton, raccordement au chauffage urbain alimenté par de la géothermie

Maîtrise d’ouvrage : Icade

Maîtrise d’œuvre : Corinne Vezzoni & Associés

Logements collectifs dans la ZAC Centre Ville à Grigny (91) : 93 logements sur 4 bâtiments – Niveaux Energie 3 – Carbone 1

Système constructif en béton, raccordement au chauffage urbain alimenté par de la géothermie et installation de panneaux photovoltaïques

Maîtrise d’ouvrage : Immobilière 3 F

Architectes et BET : Odile Seyler et Jacques Lucan

Afin de soutenir l’expérimentation des bâtiments à énergie positive et bas-carbone, la ministre a signé une convention d’accompagnement financier de 20 millions d’euros avec l’Union sociale pour l’habitat et la Caisse des Dépôts.

Ce soutien financier permettra de construire près de 6 000 logements sociaux répondant aux ambitions du référentiel « E+C- ».

Emmanuelle Cosse a également signé avec les grands constructeurs français réunis sous l’égide d’Entreprise générales de France-BTP une convention par laquelle ils s’engagent à expérimenter la construction de bâtiments exemplaires en mobilisant leurs adhérents, partager leur expertise et leur expérience, et contribuer au rayonnement de cette innovation française à l’international.

Photo de Une : Promotelec Services

Retour haut de page