Le Festival des Architectures Vives recherche 10 artistes

Dans le cadre de la 13e édition du Festival des Architectures Vives, un appel à candidatures vient d’être lancé pour réaliser 10 projets artistiques éphémères dans la ville de Montpellier. Les candidats ont jusqu’au 1er décembre pour envoyer leur proposition.

Découvrir des lieux insolites, habituellement fermés au grand public, sous un nouveau jour, tel est le but du Festival des Architectures Vives qui se tient chaque année à Montpellier. En 2018,  l’événement se déroulera du 12 au 17 juin, sur la thématique SENcity.

SENcity questionne l’apport massif des nouvelles technologies et leurs impacts sur la ville en prenant en compte les nouveaux modes de gestion, de gouvernance et de constitution des villes contemporaines.

Une œuvre spécifique sera présentée dans chaque lieu. Pour avoir la chance d’être exposé lors de ce Festival, l’association organisatrice Champ libre lance un appel à candidatures à destination des architectes, paysagistes et urbanistes.

« Le projet du FAV offre donc des parcours architecturaux qui oscillent entre la découverte de la ville et découverte de créations contemporaines éphémères », explique l’association. « L’objectif du FAV Montpellier est d’une part, d’ouvrir aux visiteurs, le temps du festival, ces lieux emblématiques et d’autre part (…) de révéler une relation intime entre une architecture contemporaine, une installation et un site patrimonial ».

Compte tenu du caractère éphémère de l’événement, les réalisations d’échelle moyenne devront être conçues de façon simple. Toutes prennent possession des lieux seulement le temps du festival. Certaines permettent une interaction avec le public.

Lors de l’édition précédente, le FAV s’est déployé sur 13 sites avec 12 installations + 1 pavillon. Pendant 6 jours en tout, 16 000 visiteurs ont pu les découvrir.

Evénement gratuit, organisé par des architectes pour un public large, le festival cherche à valoriser l’architecture. Des médiateurs – étudiants en architecture – seront présents devant chaque installation afin de mieux appréhender l’œuvre présentée.

En vue d’inciter le public à participer, les visiteurs seront invités à se rendre au pavillon à la fin du parcours pour voter pour leur installation préférée.

Plus d’informations : http://www.festivaldesarchitecturesvives.com

Photo : « La Madeleine » projet lauréat de la mention spéciale en 2017, réalisé par Atelier Microméga – Paul Kozlowski © photoarchitecture.com

Retour haut de page