Les panneaux de paille compressée

Simple, écologique, 100 % végétal, biodégradable et local, le panneau de paille compressée est un isolant naturel bien connu en Grande-Bretagne. Depuis 2010, il est fabriqué en France par Stramentech : l’idée est née d’un de ses fondateurs, David Hallifax, qui voulait utiliser des matériaux traditionnels lors la construction de sa maison bois.

Composée d’une âme en paille compressée entourée de carton recyclé - surface lisse nécessaire pour recevoir les finitions -, le panneau de paille compressée a été mis au point en Suède en 1935. Il est utilisé pour les cloisons, le sol ou le plafond, en intérieur comme en extérieur. Bénéficiant d’une réputation croissante auprès de ses utilisateurs français, il est apprécié pour ses performances thermique et phonique, pour sa grande résistance au feu (contrairement aux a priori), pour sa capacité de régulation de l’humidité de l’air et pour sa facilité d’installation. Ses propriétés physiques le rapprochent du bois : la paille est vivante, respirante et offre donc un bon confort d’hygrométrie. 

Installée en Champagne Berrichonne dans l’Indre, la jeune entreprise Stramentech (‘Stramen’ signifiant paille en latin) est au plus près de sa matière première puisque la région produit quelques 800 000 tonnes de paille par an, dont 250 000  tonnes non valorisées. Dirigée par David Hallifax et Henri de Jouvencel, elle emploie aujourd’hui treize personnes et vise les trente employés d’ici 2015. A réception, la paille est déliassée puis nettoyée (poussière aspirée et corps étrangés séparés) puis passée sous presses à 200°C : cette extrusion permet une fabrication sans liant chimique puisque la compression à chaud entraîne la fonte de la lignine contenue dans la paille qui, en refroidissant, permet la prise en masse du panneau. Elle refroidit par convoyage sur 40 mètres à l’air libre puis elle est découpée en panneaux de la longueur voulue, le standard général étant de 2,50 x 1,20 m, mais aussi de 2,60 à 2,90 m ou sur demande entre 1,25 m et 3,50 m. Les panneaux de paille compressée permettent un gain de place important : l’épaisseur des cloisons avec cet isolant est de 58 mm contre 100 mm pour les cloisons usuelles dans les maisons bois par exemple, soit 3 à 4 centimètres en moins sur chaque cloison. Particulièrement adapté aux nouvelles constructions et à la maison bois, le panneau de paille compressée est aussi très apprécié dans les studios de musique : même vides, les pièces ne “ sonnent pas creux ” ! Vendu dans les négoces de matériaux et les spécialistes en matériaux écologiques, ce concept est bien sûr aussi directement proposé aux constructeurs. D’ailleurs, des discussions sont en cours pour convenir d’accords commerciaux dans les mois à venir avec des spécialistes de la maison bois, qui s’intéressent beaucoup à cette offre de matériaux écologiques simples et surtout abordables. Les panneaux de paille compressée commencent aussi à être exportés en Allemagne, Autriche, Pays-Bas, Belgique et Luxembourg … Un procédé qui devrait donc mûrir sur la paille dans les années à venir !

Retour haut de page