Haas Weisrock repasse sous pavillon français  

Hass Weisrock, société auparavant détenue par le groupe allemand Haas, redevient française. Rebaptisée Vosges Lam SAS, l’entreprise spécialisée dans le domaine de la fabrica­tion et du levage de charpentes en bois lamellé, compte 60 collaborateurs. Elle est présidée par Pierre Adolff Peduzzi.

Suite au rachat de la société Hass Weisrock, son nouveau président Pierre Adolff Peduzzi, a confirmé l’ensemble des 60 collaborateurs dans leurs fonctions. Il prévoit un programme d’investissements importants à court et moyen terme.

« Nous avons remporté tout dernièrement des chantiers hors normes et aurons très prochainement besoin de mobiliser les compé­tences de toutes nos équipes », indique le nouveau président Vosges Lam SAS, qui souhaite hisser encore plus haut l’entreprise, tant sur le marché national qu’international.

« Sur un marché toujours plus que concurrentiel, j’entends redonner les moyens à nos équipes de dé­ployer notre savoir-faire et montrer notre efficacité dans le domaine du bois lamellé avec deux priorités : le service et la satisfaction client. Chaque collabo­rateur de notre entreprise est un atout pour aller à la conquête de marchés locaux, nationaux et inter­nationaux », s’enthousiasme Pierre Adolff Peduzzi.

« Notre action est destinée à l’ensemble des segments de marché actuels, publics ou privés, de l’agricole aux complexes aquatiques, en passant par l’indus­trie, l’agroalimentaire ou encore la grande distribu­tion. Notre savoir-faire est pluridisciplinaire, et c’est pourquoi nous parvenons à nous adapter à des ap­plications et contraintes diverses comme les feux, les atmosphères et climats spécifiques, l’eau, l’absence d’électricité statique, … Le bois qui permet toutes les formes architecturales est également un matériau qui répondra aux exigences de la nouvelle règlementa­tion environnementale, dès 2018 », assure-t-il.

L’entreprise, détentrice de deux marques de référence Weisrock et Lamellix, engagera également dans les prochains mois  un processus de différenciation de ses marques.

« Une agence de communication spécialisée dans la fi­lière bois a notamment en charge de clarifier le posi­tionnement de ces marques et de réaliser un nouveau site Internet plus performant au regard des évolutions technologiques »,  précise la société, dans un communiqué.

Concrètement, la marque Lamellix s’adresse toujours aux professionnels pour l’étude, la fabrication et la fourniture d’ouvrages standards et/ou complexes. Ces fournitures de bois lamellé équipées en ferrures et quincaillerie ou pré-assemblées permettent de réduire les temps sur chantier.

Vosges Lam SAS dispose de services sur-mesure, avec des charpentes pré-équipées et pré-assemblées, réalisées majoritaire­ment en bois français (épicéa, douglas, sapin, mélèze, hêtre, chêne).

Quant à la marque Weisrock, elle se destine aux archi­tectes, promoteurs, industriels, entreprises générales et collectivités.

L’entreprise détient notamment un re­cord d’Europe de portée libre (127 mètres) et elle est la seule sur le marché français à disposer de la certification Acerbois Glulam pour la classe de résistance GL32, la plus élevée de la norme européenne.

Photo : Maison de retraite “Les jours heureux” à Tournai – Vosges Lam SAS – Client : AVLN sprl – Entreprise Générale : Derthe

Advertisement

Advertisement
Claire Thibault
Suivez-moi
Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer