Architecture Bois Magazine – Infos sur la construction et maisons en bois.

Maison toit terrasse

Sitée dans une zone protégée du parc naturel Arvi, cette maison de 106m2 se trouve dans une des 17 ” veredas ” de Santa Elena dans une région agricole à l’est de Medellin en Colombie. En effet, une faible densité de population faible reste le gage d’un environnement préservé.

ABD-HS22-1

La maison se trouve à mi-pente d’une colline, dont elle épouse parfaitement le relief. L’architecte désirait que le paysage reste ininterrompu. C’est pourquoi, l’accès à la maison se fait par une ouverture sur le toit soulignée par une mosaïque rose.

ABD-HS22-4

Le toit-terrasse est la seule façade de la maison que l’on aperçoit du haut de la colline. Rien n’indique ou ne dévoile le reste de l’architecture. Le toit légèrement incliné est constitué d’une dalle en béton recouvert d’une membrane d’étanchéité. Pour faire cette dalle, l’architecte a utilisé une méthode traditionnelle de cette région de Santa Elena. Des boîtes en bambou ont été disposées comme des briques, afin de former le dessous de la dalle, alors que le béton était coulé.

ABD-HS22-3

Ainsi, le bambou reste apparent sur le plafond, en lui  donnant une texture et un relief particulier. Les eaux pluviales sont collectées au dos du toit, le long de la pente de la colline, par une canalisation en béton qui court tout le long de la maison. Les planches du platelage du toit sont légèrement espacées afin de faciliter la collecte des eaux pluviales.

ABD-HS22-6

Quant à l’intérieur, le propriétaire avait des demandes bien précises. Il désirait deux chambres, deux salles de bain, une petite cuisine et une salle de méditation. Aucune pièce à vivre n’a été prévue. En revanche, le toit peut être utilisé parfois comme plate-forme pour le yoga. Le plan linéaire ne concède qu’un axe de circulation, le long des baies vitrées.

ABD-HS22-5

Celles-ci permettent de laisser entrer la chaleur grâce au rayonnement solaire. Aucun système de climatisation ou de chauffage n’a été installé. Les nuits étant fraîches, les matériaux, comme le revêtement de sol en plaque de liège, emmagasinent la chaleur durant la journée et la restitue la nuit. A l’intérieur, la décoration reste simple et peu ostentatoire.

ABD-HS22-2

Tous les murs sont peints en blanc, alors que les plafonds revêtent une légère teinte de gris. Les seules touches de couleur proviennent des salles de bains, dont les murs carrelés de blanc laissent apparaître trois nuances de bleu.

ABD-HS22-7

Architecte : Antonio Sofan

Localisation : Santa Elena (Colombie)

Date de construction : 2009

Surface habitable : 106 m2

Texte Serum Presse

Photo : Carlos Tobon

Retour haut de page

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer