Suivez-nous !
 

La Libournaise

Gironde

Les propriétaires avaient d’abord choisi un mode de constructif en briques, avant de revenir à leur première idée : une maison en bois. Mais pas question de faire construire, kit et notice en main, les voilà lancés dans la grande aventure de l’auto-construction.

Dans la famille Chouzenoux, faire soi-même est une seconde nature. « Nous avons dessiné les plans de la maison et gérer l’obtention du permis de construire pour le terrain », décrit Samuel, le propriétaire. « Pour des raisons de coût, nous avions opté pour une maison en briques que nous aurions construite seuls. Suite à un changement professionnel, j’avais moins de temps à consacrer à un projet en auto-construction et plus de budget. Le choix du bois, que nous avions écarté pour une question de prix, était finalement le bon compromis ». Après avoir fait établir des devis dans différentes entreprises, le couple sélectionne le kit de Cogebois, composé d’une structure poteau-poutre en « I », contreventée à l’aide de tirants métalliques. «  Nous avions eu un bon feeling, avec ce constructeur basé en plus dans le sud-ouest. L’équipe a su adapter facilement le système constructif à nos plans ». Après avoir terrassé le terrain, réalisé la maçonnerie, le coulage de la dalle et le gros œuvre, le kit est arrivé en semi-remorque, avec chaque pièce numérotée et une notice explicative. En quatre jours seulement l’ossature était montée, avec deux personnes. « Nous étions aussi aidés d’un technicien de Cogebois qui vérifie le bon montage de la structure, à chaque étape, afin de respecter les règles en vigueur. Il y a en effet une garantie décennale appliquée sur la partie ossature », précise Samuel. Les apports solaires de la maison ont été optimisés par plus d’un sixième de surfaces vitrées. Comme le kit, les menuiseries ont été commandées auprès de Cogebois.

 

 

Fiche technique :

Constructeur* : Cogebois (kit auto-construction)

Localisation : Peujard (33)
Année de construction : 2015

Surface habitable : 145 m²

Prix : 95 000 €

Système constructif : Ossature poteau-poutre en « I », contreventement avec des tirants métalliques

Revêtement : Bardage en Pin maritime, classe 3, en pose horizontale et verticale, finition marron.

Isolation : Dalle : Mousse polyuréthane TMS 80 mm

Murs : Panneaux en fibre de bois 3X40 mm + panneaux en laine de verre 100 mm

Toit : Panneaux en laine de verre 2X100 mm + isolant rigide TMS 80 mm

Cloisons : laine minérale 45 mm

Chauffage / EnR : Poêle à granules 6 KW (5 500 €) + chauffe eau thermodynamique

Menuiseries : aluminium, Cogebois

 

Photos : Cyril Richard

Partager sur
Aucun commentaire

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour l'instant.