Le patrimoine national s’ouvre aux enfants

Le 14 septembre, veille des Journées européennes du patrimoine, les CAUE de France organisent une édition spéciale pour faire découvrir le patrimoine aux plus jeunes. Les écoliers, collégiens, lycéens bénéficieront d’activités culturelles et artistiques gratuites sur une trentaine de départements.

Le patrimoine se rend accessible aux plus jeunes. Avec l’appui du ministère de la Culture,  les Conseils d’architecture, d’urbanisme et d’environnement (CAUE) de plusieurs régions s’engagent.

Vendredi 14 septembre 2018, la veille des Journées européennes du patrimoine, écoliers, collégiens et lycéens bénéficieront, dans plus d’une trentaine de départements, d’activités culturelles et artistiques gratuites.

Près de 400 activités sont proposées gratuitement aux enseignants et à leurs classes : visites commentées, rallyes, jeux de piste, ateliers, expositions… Par leur biais, enfants et adolescents découvriront les richesses patrimoniales et l’histoire locale.

L’événement mobilise un important réseau de partenaires sur l’ensemble du territoire national : musées, châteaux, villes et villages… Ce sont ainsi près de 250 établissements, organismes publics et privés, qui s’associent aux Enfants du Patrimoine pour cette première édition nationale.

Patrimoine : plus de 250 établissements partenaires

Dans la Sarthe par exemple, les enfants seront initiés au cours d’un atelier à reconnaître les courants architecturaux Art Déco et Art Nouveau au
Mans.

En Guadeloupe, les maisons traditionnelles de Pointe-à-Pitre seront notamment à l’honneur. Les plus jeunes pourront découvrir l’histoire
et le patrimoine naturel du Canal des Rotours à Morne-à-l’eau, creusé à mains d’hommes entre 1826 et 1829.

Dans le Tarn-et-Garonne, 19 animations sont proposées dont une enquête policière au  Conservatoire des métiers d’autrefois de Donzac et une balade sur les pas des bâtisseurs du Moyen Âge à Moissac.

Dans l’Eure, une danseuse et un plasticien animeront pour les enfants le parcours de sculptures monumentales qui ponctuent l’espace public entre
la gare et le centre-ville d’Evreux.

Dans les Deux-Sèvres, les classes se laisseront guider le long de la Sèvre Niortaise pour découvrir le passé industriel de Niort.

Dans l’Aisne, les classes seront accueillies sur le chantier de restauration du château de Berzy-le-Sec et participeront notamment à des ateliers de taille
de la pierre et terre cuite.

Dans le Loir-et-Cher, un atelier sera l’occasion pour les enfants d’un voyage dans le temps à travers les rues de Blois afin de découvrir les différentes formes
et les lieux de marchés qui s’y sont succédés.

Dans la Haute-Garonne, les élèves participeront à un rallye à vélo pour observer le paysage de Comminges le long de la via Garona.

En 2017, près de 40 000 élèves ont été sensibilisés dans le cadre de cette journée spéciale à l’architecture, l’urbanisme et l’environnement. Une manière comme une autre de démocratiser la culture.

Photo : Wikimedia Commons

Partager sur
Aucun commentaire

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour l'instant.