Suivez-nous !
 

Prix national de la construction bois 2018 – Catégorie : Travailler, accueillir

Le Prix national de la Construction Bois récompense chaque année les projets français les plus remarquables, réalisés en bois. Découvrez le lauréat et les deux mentions de la catégorie “Travailler, accueillir”, qui récompense les bureaux et lieux d’accueil du public.

Lauréat du Prix : le Pavillon d’accueil de la Scierie

Sous son grand toit à double pente, le pavillon d’accueil de cette société familiale est à la fois espace de réception, bureaux, vestiaires et lieu de détente. Il traduit l’expression d’un savoir-faire artisanal et d’une relation intime à la matière. Une matière disponible sur place, nécessitant le minimum de transformation et de transport. Le système constructif, simple, s’appuie sur une charpente à chevrons en douglas, posée sur des troncs de cyprès et de robinier laissés bruts, assemblés à sec par fixations mécaniques (les éléments ont été empilés ou moisés les uns avec les autres). Les menuiseries extérieures sont en chêne, le revêtement en séquoia, l’isolation en laine de bois et fibre de bois. La préfabrication et la mise en œuvre du pavillon ont été confiées aux employés de l’entreprise.

Lieu : Corzé (49)

Maître d’ouvrage : SCI La Maison Neuve (49)

Maître d’oeuvre : Franck Dibon, At. d’architecture Ramdam

Année de livraison : 2017

Surface aménagée : 140 m2

Mention micro-projet : Pomme de pin

 

PNCB 2018 : Mention micro-projet : Pomme de pin

La Pomme de Pin, habitation suspendue dans le parc d’un hôtel, a été pensée comme une zone de repos dénudée et autonome. En bas, un espace de couchage pour deux personnes ; en haut, un espace de vie. Les sanitaires et les autres services usuels ont été délocalisés dans des thermes situés à proximité. Cabanon « libellule », le lieu comporte deux éléments fondamentaux : une structure résille en ellipse, en chêne de Bourgogne, qui opère une rotation à la demande, et des ailettes en carbone qui réagissent à la température en se soulevant et en s’abaissant.

Autour, la peau en tissu translucide blanc, conçue comme une chaussette enveloppante, peut être réglée grâce à des tendeurs fixés aux connections métalliques et facilement remplacée. Les revêtements extérieurs mêlent acier et panneau en bois massif contrecollé.

Lieu : Gevrey-Chambertin (21)

Maître d’ouvrage : Trapet (21)

Maître d’oeuvre : Emmanuel Dupont, Zéro Carbone Architectes

Année de livraison : 2017

Surface aménagée : 9 m2

Mention démarche globale : La Halle

PNCB 2018 : Mention démarche globale : La Halle

Dialogue entre le bois et la pierre qui jouent tous les rôles (éléments porteurs, franchissements et couverture), la halle prend appui entre deux rives de l’Azergues et réunit les deux parties de la commune. Ancré dans son territoire par le choix de matériaux régionaux, respectueux de la fonction traditionnelle d’un marché couvert, le bâtiment se distingue par la sobriété de ses formes et ses proportions détachées des modes et des styles.

À l’intérieur, le bois est porté par la pierre (les piliers) et lui-même porte la pierre (les tuiles), le tout sous un ciel de bois en douglas. Pour préserver le confort thermique, au Nord, les ventelles protègent de la bise tout en laissant l’air chaud stratifié s’échapper ; au Sud, leur inclinaison laisse passer les rayons bas du soleil d’hiver et prémunit contre le feu brûlant de l’été.

Lieu : Lamure-sur-Azergues (69)

Maître d’ouvrage : Ville de Lamure-sur-Azergues

Maître d’oeuvre : Elisabeth Polzella, architecte DPLG

Année de livraison : 2017

Surface aménagée : 252 m2

Retrouvez les lauréats de la catégorie Habiter ensemble… ICI

Partager sur
Aucun commentaire

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour l'instant.