Foyer Rondéo de la gamme Premium © Rüegg

Quel est l’intérêt de se chauffer au bois ?

Le 6 juillet dernier, Nicolas Hulot, notre nouveau ministre de la transition écologique, faisait part de ses objectifs en matière d’environnement : obtenir la neutralité carbone d’ici 2050 grâce une utilisation plus conséquente des énergies renouvelables.

Va-t-on vers une disparition des foyers ouverts ? Il est certain que la future norme Eco Design ne milite pas en leur faveur. La tolérance actuelle de 200mg de particules/m3 ne sera bientôt plus que de 50mg/m3Alors, vat-on vers une disparition des cheminées ouvertes? Rien n’est moins sûr.

Cheminée ? poêle ? insert?

Aujourd’hui, avec la généralisation des inserts dans les cheminées et l’esthétique renouvelée des poêles grâce aux vitrages, le spectacle de la flambée de bois est accessible à tous, dans le respect de l’environnement comme dans celui de la performance thermique.

Le chauffage au bois est trois fois moins cher que l’électricité. Choisir un chauffage au bois représente un investissement mais Il est possible d’alléger la facture grâce à plusieurs aides financières. Tous les types d’appareils de chauffage au bois (notamment les poêles à bois, les foyers fermés et inserts et les poêles à granulés) sont compatibles avec la RT 2012. 

Foyers fermés et inserts

Les inserts ou foyers fermés sont conçus pour équiper les âtres ouverts. Ils transforment ainsi un feu plaisir en une cheminée à foyer fermé, permettant d’atteindre des rendements supérieurs à 70%. Les inserts sont des foyers fermés conçus pour être insérés dans une structure existante qui est l’âtre d’un foyer de maçonnerie traditionnel. Quand il s’agit d’un foyer fermé, c’est un habillage moderne qui permet d’intégrer l’appareil au bâtiment. 

L’insert est conçu et développé dans le but de s’insérer dans la cheminée en minimisant les travaux nécessaires. Pour le remplacement de la vitre par exemple. Dans ce cas, il bien évidemment conseiller de choisir un spécialiste des vitres de poêle à bois

A l’inverse, un foyer, conçu pour construire une cheminée neuve, ne peut pas être installé dans une cheminée existante… à moins de détruire toute la cheminée pour la reconstruire.

Les foyers fermés et les inserts font partie des systèmes de combustion du bois les plus performants, au même niveau que les poêles à bûches. Ils sont munis d’un système de combustion de pointe, de portes fermées en vitrocéramique et d’un échangeur de chaleur.

Il est également possible d’associer un insert à un système de distribution d’air chaud qui apportera de la chaleur dans d’autres pièces du logement.

Aujourd’hui, tout est possible, ou presque tant les performances et le design de ces appareils de chauffage a progressé.

Le chauffage au bois n’a pas fini de séduire toutes sortes de clientèle, soucieux de l’avenir de notre planète désireux de tourner le dos aux énergies fossiles. Reste à faire le bon choix, celui de la qualité avant tout.

Retour haut de page