Architecture Bois Magazine – Infos sur la construction et maisons en bois.

Quels traitements pour ses lames de terrasse ?

En France, 60% des terrasses sont en bois massif issu de résineux. Les traitements utilisés garantissent la durabilité des lames de terrasses. Quels traitements, et pour quelles essences sont détaillés ici pour choisir les lames de terrasses qui traverseront le temps.

Quelles essences et traitements pour ma terrasse?

Les résineux sont des essences bien plus tendres que les bois exotiques, aux teintes douces, riches de petits nœuds. Le Pin Sylvestre, le Pin maritime, l’Epicea, le Douglas, le Mélèze, proviennent de France ou d’Europe. Quant au Red Cedar, il est originaire d’Amérique du Nord. Moyennant une préservation adéquate ou un traitement à haute température, excepté pour le Red Cedar et le Mélèze qui sont naturellement résistants, toutes ces essences peuvent être utilisées en terrasse en bois. Plus rares en terrasse, les feuillus tels que le robinier, le châtaignier, ou encore le chêne, essences naturellement durables, y ont toute leur place.


L’autoclave, le plus répandu

Le traitement par imprégnation en autoclave (par trempage ou sous vide et sous pression) est le plus répandu pour les lames de terrasse en bois massif et le plus économique (entre 10€ et 50€ le m²). Il met les bois massifs trop tendres à l’abri des insectes, des champignons et des variations climatiques.


terrasse en bois traitée autoclave


Le thermo-traitement pour une meilleure durabilité

Le Pin est l’essence qui réagit le mieux à ce traitement, tout comme au thermo-chauffage (THT). Ce dernier consiste à « cuire » progressivement le bois à la vapeur d’eau, dans un four chauffé entre 100°C et 230°C, sans aucun procédé chimique. Aux alentours de 200°C, à la place de la combustion se produit une polymérisation de la cellulose, qui empêche le bois de reprendre de l’eau.

Or, un bois dont l’humidité ne dépasse pas les 20% ne peut pas contenir ou nourrir de champignon et donc de pourriture. Le bois perd en souplesse et en performances mécaniques (entre 16 et 25% selon le procédé), mais gagne considérablement en stabilité et en durabilité. Les essences ainsi traitées, y gagnent non seulement une belle teinte caramel, mais aussi une résistance égale à celle des bois tropicaux. Particulièrement adapté aux feuillus, ce traitement permet de diversifier l’offre des bois européens en proposant de nouvelles essences, comme le Frêne.


terrasse en bois Lunawood
terrasse en bois Lunawood

Et le bambou ?

Nouveau venu sur le marché des bois thermochauffés, le Bambou. Ses lames de terrasses sont fabriquées à partir de lamelles thermo-traitées à 200°C, puis compressées à très haute densité, pour une stabilité garantie 25 ans (Moso® Bamboo X-treme® / Grad Concept). Le Bambou, est une plante à croissance très rapide, jusqu’à 1 m par jour, qui ne meurt pas lorsque les tiges sont récoltées. Le résultat, une belle lame de terrasse à l’aspect de bois qui, comme lui, grise au fil du temps.


Traitement par furfurylation sans produits chimiques

Enfin, il y a les bois traités par furfurylation (Kebony®), un traitement sans produits chimiques qui transforme le Pin Radiata en une essence particulièrement stable garantie 30 ans. Le procédé consiste à augmenter la densité du bois, sa durabilité et sa stabilité, par l’injection de produits issus de composants végétaux, qui renforcent le corps du bois. Ainsi traité, le bois n’est pas seulement protégé des champignons, il devient également plus dense, plus solide, plus dur et plus stable. Ce qui en fait un produit trés intéressant pour une terrasse.


kebony grad
Kebony Grad

Traitement par acétylation, stabilité garantie 50 ans

Accoya_grad

Ou encore par acétylation (Accoya®) pour une stabilité garantie 50 ans. Ce procédé, en augmentant le nombre de molécules d’acétyle, naturellement présentes dans le bois, modifie ses propriétés physiques pour le rendre partiellement hydrophobe et moins comestible aux agents pathogènes biologiques. Un traitement sans produits chimiques qui transforme le Pin Radiata en une essence particulièrement stable garantie 30 ans.


Accoya_grad
Accoya_Grad

Quel prix pour sa terrasse?

En fonction du produit, le coût des lames de terrasse est très variable :

  • Lames de pin autoclave : de 15€ à 40€ le m²
  • Lames de bois thermo-traité : de 40€ à 100€ le m²
  • Lames de bambou thermo-traité : autour de 80€ le m²
  • Lames de Kebony® : autour de 90€ le m²
  • Lames d’Accoya® : autour de 90€ le m²

Pour établir un budget global, rajouter le coût de la pose (lambourdes, plots, film géotextile, vis inox en pose traditionnelle ou pose avec clips en pose pour privilégier l’esthétique). Ainsi que le prix d’une huile de protection pour éviter que le bois ne grise.

Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer