Le lamellé-collé

Beaucoup d’ingénierie pour une rapidité de livraison, des délais réduits de montage et un entretien quasi nul, le bois lamellé-collé a de quoi séduire. Matériau moderne par excellence, il a pourtant fêté ses 110 ans, son brevet ayant été déposé en 1906.

construction rapide d'une maison en bois lamellé-collé
construction rapide d’une maison en bois lamellé-collé

Constitué de lamelles de bois collées ensemble sous haute pression, le lamellé-collé est un matériau dérivé du bois offrant des propriétés mécaniques auxquelles le bois massif ne répond pas. Ses lamelles emboutées permettent en effet de réaliser des structures longitudinales rigides qui sont ensuite collées parallèlement. Et de constituer ainsi des pièces de charpente de formes et de volumes différents, de grandes portées – jusqu’à plus de 100 mètres – sans point d’appui intermédiaire.

bâtiment en bois : outre la facilité d'installation, il est également très beau.
bâtiment en bois : outre la facilité d’installation, il est également très beau.

Si des variantes existent au niveau de sa production, certaines opérations sont indispensables. Tout d’abord, et selon les recommandations du Syndicat national du bois lamellé-collé (SNBL), il faut sécher les bois entre 8 et 15 % d’humidité pour les bois non traités et entre 11 et 18 % pour les bois traités. Ensuite, les lamelles sont taillées et aboutées avec une pression minimale de 20 bars environ, avant d’être rabotées et encollées.

l'installation des barres de toit le bois lamellé-collé peut être assemblé rapidement
l’installation des barres de toit le bois lamellé-collé peut être assemblé rapidement

Résistance, stabilité, rapidité
Aujourd’hui le lamellé-collé est un produit aux nombreux atouts. À commencer par une grande stabilité dimensionnelle liée à ses étapes de fabrication : séché, collé, raboté, le bois ne bouge plus. Et il est très résistant. D’où son principal attrait : la possibilité de longues et grandes portées libres. Le lamellé-collé permet une architecture très lumineuse avec des ouvertures importantes. Et en termes de géométries, tout est possible : du droit, du courbe, de l’inertie variable ou constante, en mono ou bi-pentes.

reportage-architecturebois-maison-dossier-kit-habitat-wood-house-bois-fenetre-rt2012-lamele1

Autre atout non négligeable, une bonne tenue au feu. En effet, sous l’influence du feu, une carbonisation se produit à la surface du bois et le charbon de bois ainsi formé limite la pénétration de l’oxygène dans les couches inférieures, empêchant l’élévation de température. Des résultats confirmés par le CSTB (centre scientifique et technique du bâtiment). Et qui font du lamellé-collé un matériau particulièrement adapté aux établissements recevant du public.

la construction du toit du bâtiment en bois lamellé-collé
la construction du toit du bâtiment en bois lamellé-collé

C’est pourquoi, le lamellé-collé est aujourd’hui reconnu comme un élément constructif de qualité et employé tant dans les ouvrages d’art – types ponts, passerelles, poteaux de lignes à haute tension – que pour des charpentes ambitieuses d’édifices de prestige à la maison individuelle.

Advertisement
Advertisement
Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer