Résidence l'Effilée MU Architecture

Lame sur le Roc

Située dans la magnifique région québécoise de l’Estrie aux abords de la frontière américaine, la résidence l’Effilée se déploie en un long volume élancé. Blottie sur les rivages abrupts du lac Memphrémagog, elle est parfois le refuge d’un couple de globe-trotters.

Voyager est toujours une belle expérience mais avoir son refuge, dans un pays qui nous tient à cœur, est indispensable au bien-être d’une famille. C’est le cas des propriétaires de la résidence l’Effilée, qui voulaient un point de chute au Canada, dans un environnement privilégié.

Résidence l'Effilée MU Architecture
© Stéphane Groleau

Le projet est un défi en soi, par sa taille, 400 m² environ, sa silhouette très effilée et son implantation sur un terrain pentu. La résidence s’ancre solidement « grâce à ses nombreux murs de soutènement en pierre et à ses terrasses », révèle l’agence MU Architecture. Des volumes massifs en granit de la région assemblés sans mortier, servent de socle sur lesquels s’élance une toiture impressionnante de 35 mètres de long, aux extrémités acérées comme une lame.

Résidence l'Effilée MU Architecture
Les terrasses et les murs de soutènement ancrent le projet sur ce terrain en pente © Stéphane Groleau
Résidence l'Effilée MU Architecture
© Stéphane Groleau

Entre les volumes extérieurs, des murs en ossature bois noir créent des façades sombres et massives, qui contrastent avec l’immense baie vitrée à l’avant. Les architectes du projet s’en amusent : « l’aspect austère et rude de l’extérieur ne présage aucunement des intérieurs très vastes, lumineux et aériens ».

Résidence l'Effilée MU Architecture
© Stéphane Groleau

Le plafond cathédrale s’ouvre sur un puits de lumière à huit mètres de haut. Le blanc immaculé, parfois marbré, vient inonder de lumière les pièces, conçues en enfilade.

Résidence l'Effilée MU Architecture
© Stéphane Groleau

En plus des appartements des propriétaires, deux luxueuses suites avec salles de bains et petit salon attenant complètent l’aménagement intérieur.

Résidence l'Effilée MU Architecture
Chaque chambre dispose de sa salle de bain ou salle d’eau indépendante
© Stéphane Groleau
Résidence l'Effilée MU Architecture
© Stéphane Groleau

Les membres de la famille ou les invités bénéficient aussi d’un sauna et d’une salle de sport aménagée.

Résidence l'Effilée MU Architecture
La salle de sport s’ouvre sur la nature © Stéphane Groleau

Un corridor de service qui relie l’entrée principale à l’entrée du rez-de-jardin vient également connecter l’entrée du garage, une petite salle d’eau, une buanderie et un cellier, qui donne accès directement à la cuisine par une porte secrète. 

Résidence l'Effilée MU Architecture
La cuisine comme les plafonds et les murs n’échappe pas au blanc
© Stéphane Groleau

MU Architecture a conçu l’ensemble du mobilier, permettant notamment de dissimuler la télévision et tous les aspects techniques qui pourraient être disgracieux. Réinterprétation contemporaine du bungalow version XXIème siècle, l’Effilée vient fendre de sa lame la tradition, avec une élégance certaine.

FICHE TECHNIQUE :
Architecte : MU Architecture
Localisation : Ogden, Lac Memphrémagog, Québec (Canada)
Année de construction : 2017
Surface habitable : 400 m² environ
Prix : NC
Système constructif : Mixte ossature bois standard en Épinette, pierre et béton
Revêtement : Bardage en Cèdre blanc teinté noir
Chauffage / EnR : Cheminée bois, foyer fermé + plancher radiant
Isolation : Normes Novoclimat 2 Dalle : Panneaux de polyuréthane Toit : Ouate de cellulose 400 mm R62
Murs : Laine de roche R24
Terrasse : Dalles en pierre sur béton
Menuiseries : Fenêtres et murs rideaux en aluminium, double vitrage, Compagnie Alumilex

Texte : Claire Thibault – Photos : © Stéphane Groleau
Source : Hors-Série 38

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page