Suivez-nous !
 

Salon Bois Énergie de Rennes : découvrez des innovations en avant-première

Les 30 et 31 janvier prochains, le Parc des Expositions de Rennes accueillera le Salon Bois Énergie, dédié aux modes de production d’énergie, à partir de bois et de déchets de bois, pour les secteurs de l’industrie et des collectivités. Entre visites thématiques et conférences, plusieurs innovations valorisant la ressource bois seront présentées en premières mondiales.

Tous rêvent d’un futur, avec une bioénergie propre et renouvelable. Les combustibles du bois issus des résidus forestiers, les déchets du bois “en fin de vie” ou encore les déchets du bois issus des processus industriels peuvent devenir aujourd’hui les matières premières principales pour la création d’énergie pour l’industrie et les collectivités, sous forme de chauffage, électricité et éventuellement de méthane, ainsi que la production de combustibles bois à haut pouvoir calorifique tels que les black pellets ou la bio-huile.

Du 30 au 31 janvier, 350 exposants venus de toute l’Europe présenteront à Rennes leurs dernières avancées sur le sujet au Salon Bois Énergie. Parmi les projets présentés, l’usine Empyro de BTG-BTL qui convertit 5 tonnes par heure de résidus de bois, en huile de pyrolyse, ainsi qu’en vapeur et en électricité. En 2017, cette unité a déjà été la première unité mondiale à dépasser les 20 millions de litres de production annuelle, ce qui en fait le leader mondial pour la production d’huile de pyrolyse.

La société Européenne de Biomasse mettra en avant son complexe industriel, actuellement en cours de construction. Il s’agit de la première unité mondiale à utiliser un procédé de “continuous steam explosion”, pour fabriquer 120 000 tonnes par an de black pellets. Ce produit est utilisé comme substitut du charbon pour les centrales électriques.

L’entreprise Xylowatt dévoilera aussi son nouveau procédé breveté de gazéification : Notar® v .3. À partir de biomasse disponible localement (résidus de bois naturel et recyclé), la société produit un gaz renouvelable (syngaz), qu’elle peut valoriser en énergie électrique, mécanique et thermique (trigénération). Ce procédé est actuellement utilisé dans le cadre du projet de l’Hôpital de Godinne en Belgique. Le gaz renouvelable, produit par le Notar®, est transformé en électricité et en chaleur dans un moteur de cogénération. La chaleur excédentaire est, quant à elle, valorisée via la production de froid, permettant ainsi d’utiliser toute l’énergie renouvelable disponible. Xylowatt est actuellement capable de fournir des unités “clé en main”, dans une gamme de puissance allant de 750kWe à 3MWe.

Enfin, les déchets industriels banals et les plaquettes forestières sont désormais valorisables au sein de la première centrale Cho Power, dimensionnée pour 58 000 tonnes par an. Le procédé se décompose en 3 grandes étapes principales :

– préparation du combustible : préparation sur site des déchets entrants (tri, séparation, broyage, séchage – en utilisant de la chaleur du procédé) pour obtenir un combustible solide de récupération (CSR) homogène.

 – transformation du combustible en gaz : le CSR est introduit dans le réacteur de gazéification à 800°C pour être transformé en gaz de synthèse. Ce dernier est ensuite porté à haute température pour être raffiné : les goudrons sont craqués thermiquement à 1200°C dans un réacteur plasma, Turboplasma, équipement breveté. Le gaz de synthèse est alors refroidi, sa chaleur récupérée, puis filtré.

– valorisation énergétique : à l’issue de cette étape, on obtient un gaz propre de qualité commerciale qui est valorisé par injection dans des moteurs à gaz lui conférant un excellent rendement électrique (le double comparativement à un cycle vapeur).

La centrale présente une capacité installée de 11Mwe.

De nombreuses conférences viendront appuyer d’autres projets de valorisation énergétique, avec un ciblage spécifique sur les principales réussites de la bioénergie.

Des visites techniques des sites d’intérêt dans et autour de Rennes sont aussi prévus : cogénération par voie de méthanisation, injection directe de biométhane, réseaux de chaleur bois-énergie, séchage d’alimentation animale à partir de miscanthus…

Le Concours de l’Innovation viendra récompenser les innovations les plus importantes de l’année, avec une remise des prix le mercredi 30 janvier.

Cette année, le Salon Bois Énergie de Rennes se déroulera en même temps que deux autres salons sur la valorisation énergétiques de tout type de biomasse et déchets : ReGen Europe et Biogaz Europe.

Plus d’informations : www.boisenergie.com

Partager sur
Aucun commentaire

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour l'instant.