Suivez-nous !
 

Trecobat livre la première maison labellisée E+C- en Bretagne

La Villa E-Odet, dotée d’une extension bois, vient d’être inaugurée ce mercredi par le constructeur Trecobat. Il s’agit de la première maison à recevoir le label de performance, qui préfigure la prochaine réglementation thermique.

Villa E-Odet pourrait bien être un modèle pour la construction de maison neuve à l’horizon 2020. Ce projet expérimental, vient d’être livré en Bretagne et labellisé E+C-, avec la particularité de disposer d’une extension en bois, réalisée par la filiale de Trecobat, Extenbois. L’objectif de cette réalisation est de « tester in situ des technologies et des systèmes constructifs novateurs », rappelle le constructeur.

La villa, accessible au grand public, présente de grandes surfaces vitrées ouvertes sur le jardin et trois puits de lumière en toiture pour laisser pénétrer la lumière naturelle dans toutes les pièces. « Elle présente un confort thermique homogène », grâce à plusieurs équipements comme une pompe à chaleur réversible très basse  consommation, considérée comme une énergie renouvelable (ENr), couplée à un plafond rayonnant sur l’ensemble des pièces. Cela permet de réduire la température de chauffage (-10°c par rapport à un plancher chauffant, et -20°c par rapport à des radiateurs) et donc de moins consommer sans altérer le confort. Un thermostat placé dans chaque pièce permet également de réguler la température de consigne.

La maison dispose aussi d’une ventilation par insufflation (VMI®) qui insuffle de l’air propre filtré et préchauffé dans toute la maison. « D’une part, elle procure une sensation d’ « air frais » très agréable même le matin dans les chambres habituellement très chargées en gaz carbonique (CO2) et, d’autre part, elle filtre les particules nocives de l’air extérieur (transports, agriculture, pollens, industries) tout en chassant les Composés Organiques Volatiles (COV) », précise le constructeur.

La Villa E-Odet se positionne au niveau E3 du nouveau label E+/C- sur une échelle qui compte 4 niveaux (de E1 = faible à E4 = maison autonome). Elle « se démarque par son architecture soignée, bien intégrée dans son environnement.[…]C’est une maison « à vivre », fonctionnelle et orientée vers le bien-être », résume Trecobat.

Pour atteindre ce niveau de performance énergétique, l’extension est agrémentée de 6 panneaux  pour compenser 20 % des consommations d’énergie non renouvelable.

Photo : Trecobat

Partager sur
Aucun commentaire

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour l'instant.