Suivez-nous !
 

En toute autonomie

Pompier de métier, Jean-Michel a construit lui-même sa maison bois, certes pour les économies engendrées mais surtout par plaisir de pouvoir le faire de ses propres moyens. Grâce au kit, le montage n’a duré que 8 jours. Preuve que l’auto-construction est à la portée de tous.


Construire soi-même sa maison peut en faire fuir plus d’un, tant les craintes et les a priori sont difficiles à lever. « J’ai bénéficié dès le départ d’une assistance technique, témoigne Jean-Michel, propriétaire de cette maison de 119 m2 dans la campagne landaise. L’équipe d’Alaya Maisons Bois est venue deux fois sur le chantier, pour l’arrivage des éléments, la répartition sur site, le montage de la première rangée et des menuiseries. Puis, pour vérifier la conformité à la RT 2012 (tests d’étanchéité). Pour tout le reste, la notice de construction est très bien faite ». Après l’opération de terrassement sur son terrain, une dalle béton est coulée pour les fondations. Le gigantesque jeu de construction peut alors débuter.

En plus de la nouvelle véranda, l’extension apporte des mètres carrés supplémentaires et de plain-pied, davantage en adéquation avec les besoins des propriétaires.

Le kit comprend des madriers empilés pour les murs en Épicéa massif, les menuiseries, la charpente et le bardage. Dans le cas de cette maison, les murs n’ont nécessité que six jours de montage. Pour faciliter le déroulement du chantier, les découpes des menuiseries en façade ont été réalisées, au préalable, en atelier. La charpente, destinée à accueillir une toiture à deux pans, a demandé deux jours de travail. En revanche, le kit ne comprend ni la couverture, ni la zinguerie. Pour sa toiture, le propriétaire a opté pour une isolation en laine de verre minérale associée à un écran de sous-toiture synthétique de type HPV (Haute perméabilité à la vapeur), Statec® II de Soprema, et des tuiles “ canal ”. Une fois hors d’eau, il ne reste plus qu’à monter les menuiseries en bois, de couleur blanche et gris anthracite, pour que la maison soit hors d’air. La pose des menuiseries triangulaires a nécessité la location d’un monte charge mais en dehors de cela le chantier s’est poursuivi normalement.

En plus de la nouvelle véranda, l’extension apporte des mètres carrés supplémentaires et de plain-pied, davantage en adéquation avec les besoins des propriétaires.

Sur les madriers, des tasseaux ont été posés pour accueillir le bardage Clinexel® de Protac Ouest, profil Viking, rainure/languette pointe cachée. De couleur blanche, il a été posé à l’horizontale. Pour l’électricité, le propriétaire a fait appel à un ami électricien pour le guider dans l’installation. Le chauffage est assuré par un plancher chauffant, avec pompe à chaleur Yutaki® de Hitachi. Pompier de métier, Jean-Michel reconnaît que le bois est un matériau bien plus fiable en cas d’incendie. « Le bois ne brûle pas, il se consume, ce qui nous laisse plus de temps pour intervenir ». Montée en 8 jours, la maison n’a nécessité que six mois de travail au total pour être habitable.


FICHE TECHNIQUE :

Constructeur : Auto-construction – kit Alaya Maisons Bois
Localisation : Saint-Cricq-Villeneuve (40)
Année de construction : 2016
Surface habitable : 119 m²
Prix : 180-190 000 € clés en main
Système constructif : Madriers bois massif empilés, Épicéa
Chauffage / EnR : Plancher chauffant avec pompe à chaleur Yutaki® de Hitachi
Isolation : Dalle : Béton
Murs : Fibre de bois 150 mm
Toit : Laine de verre minérale 300 mm
Cloison : Madriers en bois massif 70 mm
Revêtement : Bardage bois Clinexel® de Protac Ouest, profil Viking, rainure/languette pointe cachée, pose horizontale, pré-peint en blanc
Aménagements extérieurs : Bois, couleur blanche et gris anthracite et volets bois, couleur anthracite


Texte : Claire Thibault – Photos : Cyril Richard


Partager sur
Aucun commentaire

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour l'instant.