Extension bois : comment agrandir sa maison ?

Extension jumelle
Extension jumelle de maison bois au Canada
Lire la suite →
maison d'extension en structure bois - Inbetween Architecture
Une extension en structure bois pour un cottage en Australie
Lire la suite →
maison bourgeoise extension - atelier dupriez
Extension d’une maison bourgeoise de 1900 en Ille-et-Vilaine
Lire la suite →
Bâtiment éco-responsable en ossature bois
L’Abeille, un bâtiment éco-responsable en ossature bois à Nice
Lire la suite →
Petite maison ouvrière à Lormont
Une petite maison ouvrière avec une extension en bois à Lormont
Lire la suite →
Extension en ossature mixte
Une extension en ossature mixte bois/acier en Angleterre
Lire la suite →
cube en ossature bois
Une extension en forme de cube en ossature bois au Canada
Lire la suite →
Maison et extension en Cèdre Auckland - DAA
Une maison moderne et son extension en Cèdre en Nouvelle-Zélande
Lire la suite →
Maison bois au bord d'un lac
Une maison au style colonial et ses extensions en ossature bois
Lire la suite →
Maison boulon bois en Gironde
La maison boulon : une maison de vacances en bois en Gironde
Lire la suite →
extension à ossature bois sur une maison en pierre
Une extension à ossature bois sur une maison en pierre au Canada
Lire la suite →
petite maison bois
Un cocon de luxe en bois pour une extension en pleine nature
Lire la suite →
Maison bois avec extension en Red Cedar - Quinze Architecture
Une maison en ossature bois et son extension en Red Cedar
Lire la suite →
Extension en ossature bois - Appartement parental
Une extension en ossature bois pour appartement parental
Lire la suite →
extension bois moderne
Une extension bois moderne sur une maison au Québec
Lire la suite →
maison bois avec piscine au Belgique
Une extension ossature bois côté jardin en Belgique
Lire la suite →
extension bois ultra-contemporaine sur une meulière
Une extension bois ultra-contemporaine sur une meulière à Reims
Lire la suite →
surélévation en bois
Une surélévation en bois dans les Yvelines
Lire la suite →
extension en ossature bois Épicéa
Une extension en ossature bois Épicéa dans les Yvelines
Lire la suite →
monolithe en bois à Montréal
Un monolithe en bois à Montréal – Canada
Lire la suite →
L'extension bois offre de multiples possibilités architecturales. Il faut toutefois respecter certaines règles pour réussir son projet.

Qu’est-ce qu’une extension bois ?


Une extension bois communique avec une construction existante. Elle prolonge l’habitation en créant de la surface de plancher et de l’emprise au sol.
L’aménagement des combles ou la transformation d’un garage en pièce à vivre sont aussi considérés comme des travaux d’extension.
Est une extension tout volume dont la surface ajoutée ou transformée devient habitable. La nouvelle superficie sera prise en compte dans le calcul de la taxe d’habitation et la taxe foncière.

Extension bois : les étapes à connaître pour sa construction


Comme toute construction neuve, l’extension bois est soumise à des réglementations urbanistiques et des contraintes techniques.

Consulter le plan local d’urbanisme (PLU)


En effet, l’agrandissement doit impérativement être conforme au PLU de sa commune. Le plan local d'urbanisme fixe les règles générales d'architecture, d'implantation ou de densité de construction afin de conserver l'harmonie générale du quartier ou du village.

Se renseigner en mairie pour les autorisations


Avant d’imaginer son projet, il est donc essentiel de se renseigner en mairie, notamment pour demander les autorisations, avant d’entamer son chantier. Pour un projet entraînant la création d'une surface de plancher et/ou d'emprise au sol nouvelle, comprise entre 5 et 20m2, une déclaration préalable de travaux doit être adressée en mairie. Même chose pour certains travaux de ravalement, l'aménagement d'un grenier ou tout type de travaux qui modifient l'aspect extérieur de la construction.

L’obtention du permis de construire


Au delà de 20m² d'agrandissement, les travaux nécessitent l'obtention d'un permis de construire sauf si votre commune est couverte par un PLU ou un POS (Plan d'occupation des sols).
Dans ce cas, le dépôt d'un permis de construire n'est nécessaire qu'à partir de 40m², selon les règles établies par le décret N°2011-1771 du 5 décembre 2011.
Lire la suite…
Autre contrainte : si l’ajout d’une extension, comprise entre 20m² et 40m², porte à plus de 170 m² l’emprise totale de la construction, le dépôt d’un permis de construire est obligatoire.
Enfin, le recours à un architecte pour réaliser les travaux est obligatoire lorsque la surface plancher totale de la maison, après extension, atteint les 150m². En dessous de cette surface, son intervention est toutefois vivement recommandée car elle apporte une vraie plus-value au projet d’ensemble.

Extension bois : le luxe d’une pièce en plus


S’offrir une extension bois, c’est bénéficier d’une pièce en plus pour de multiples usages. De la chambre supplémentaire à un salon séjour, en passant par une cuisine, l’extension s’adapte à toutes les fonctions.
L’extension bois présente de multiples avantages :
– Gagner en confort de vie – Revoir la distribution des pièces – Valoriser son bien – Changer l’ensemble du design architectural de la maison

Extension bois : plus rapide à mettre en œuvre

Contrairement à d’autres modes constructifs, le bois est plus simple et plus rapide à mettre en œuvre. Pour une extension, cela a une réelle importance car elle permet de gagner en temps de chantier.
Une extension bois peut être réalisée par un professionnel ou en auto-construction.

Extension bois : comment agrandir sa maison ?

Les extensions bois offrent de multiples possibilités architecturales. Il faut toutefois respecter certaines règles pour réussir son projet.

Qu’est-ce qu’une extension bois ?


Une extension bois communique avec une construction existante. Elle prolonge l’habitation en créant de la surface de plancher et de l’emprise au sol.
L’aménagement des combles ou la transformation d’un garage en pièce à vivre sont aussi considérés comme des travaux d’extension.
Est une extension tout volume dont la surface ajoutée ou transformée devient habitable. La nouvelle superficie sera prise en compte dans le calcul de la taxe d’habitation et la taxe foncière.

Extension bois : les étapes à connaître pour sa construction


Comme toute construction neuve, l’extension bois est soumise à des réglementations urbanistiques et des contraintes techniques.

Consulter le plan local d’urbanisme (PLU)


En effet, l’agrandissement doit impérativement être conforme au PLU de sa commune.
Lire la suite…
Le plan local d’urbanisme fixe les règles générales d’architecture, d’implantation ou de densité de construction afin de conserver l’harmonie générale du quartier ou du village.

Se renseigner en mairie pour les autorisations


Avant d’imaginer son projet, il est donc essentiel de se renseigner en mairie, notamment pour demander les autorisations, avant d’entamer son chantier. Pour un projet entraînant la création d’une surface de plancher et/ou d’emprise au sol nouvelle, comprise entre 5 et 20m2, une déclaration préalable de travaux doit être adressée en mairie. Même chose pour certains travaux de ravalement, l’aménagement d’un grenier ou tout type de travaux qui modifient l’aspect extérieur de la construction.

L’obtention du permis de construire


Au delà de 20m² d’agrandissement, les travaux nécessitent l’obtention d’un permis de construire sauf si votre commune est couverte par un PLU ou un POS (Plan d’occupation des sols).
Dans ce cas, le dépôt d’un permis de construire n’est nécessaire qu’à partir de 40m², selon les règles établies par le décret N°2011-1771 du 5 décembre 2011. Autre contrainte : si l’ajout d’une extension, comprise entre 20m² et 40m², porte à plus de 170 m² l’emprise totale de la construction, le dépôt d’un permis de construire est obligatoire.
Enfin, le recours à un architecte pour réaliser les travaux est obligatoire lorsque la surface plancher totale de la maison, après extension, atteint les 150m². En dessous de cette surface, son intervention est toutefois vivement recommandée car elle apporte une vraie plus-value au projet d’ensemble.

Extension bois : le luxe d’une pièce en plus


S’offrir une extension bois, c’est bénéficier d’une pièce en plus pour de multiples usages. De la chambre supplémentaire à un salon séjour, en passant par une cuisine, l’extension s’adapte à toutes les fonctions.
L’extension bois présente de multiples avantages :
– Gagner en confort de vie – Revoir la distribution des pièces – Valoriser son bien – Changer l’ensemble du design architectural de la maison

Extension bois : plus rapide à mettre en œuvre

Contrairement à d’autres modes constructifs, le bois est plus simple et plus rapide à mettre en œuvre. Pour une extension, cela a une réelle importance car elle permet de gagner en temps de chantier.
Une extension bois peut être réalisée par un professionnel ou en auto-construction.

LE LIVRE ANNIVERSAIRE

Cette année, le magazine Architecture Bois fête ses 15 ans ! À l’occasion de cet anniversaire, Architecture Bois publie un livre événement, en édition limitée, sur la maison bois. Découvrez une sélection de reportages réunie dans un ouvrage unique qui révèle toute la beauté de l’architecture bois tant dans son style que dans sa décoration. Laissez-vous embarquer dans une visite où l’authenticité rime avec le contemporain.

Retour haut de page

    En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer