Une extension en forme de cube en ossature bois au Canada

Désuète, sombre et trop petite, cette résidence des années 1920 s’est transformée en un triplex spacieux. Grâce à une rénovation de A à Z, l’agence Appareil Architecture crée un pont entre passé et présent avec style !

Une résidence des années 1920 avec un cube en ossature bois

cube en ossature bois

L’effervescence du quartier Villeray à Montréal a convaincu un jeune couple d’investir dans une résidence des années 1920 pour en faire leur nid familial. Toutefois, à l’exception de son cachet architectural, tout le projet est à revoir pour coller aux besoins des propriétaires. 

« Il s’agit d’un bâtiment classé au patrimoine, nous avons donc rencontré plusieurs contraintes afin de respecter le caractère d’origine du bâtiment. Plusieurs détails de la façade en brique devaient être refaits à l’identique », nous explique l’architecte Natalia Duval.  


Une maison surélevée

La maçonnerie, les menuiseries de la façade et même les fondations sont remplacées.

maison avec extension en bois

« Comme la construction est édifiée sur un sol rocheux, nous avons dû surélever la maison de quelques mètres afin de pouvoir aménager un nouveau sous-sol fonctionnel. La maison est donc restée suspendue plusieurs jours, durant la mise en place du nouveau coffrage ».

Afin d’augmenter leur espace à vivre, les propriétaires demandent l’ajout d’un étage supérieur.


Un intérieur moderne et lumineux

cuisine ouverte avec table à manger en bois

Les architectes imaginent alors un cube en ossature bois, recouvert de plaques d’acier noires. Son architecture résolument moderne rayonne et crée un contraste saisissant avec la structure d’époque. À l’intérieur de la résidence, les différents niveaux sont percés, afin de décloisonner l’espace et le rendre plus convivial.

Chacune des aires de vie est placée à l’arrière de la résidence, pour bénéficier d’un maximum de clarté. La blancheur immaculée des murs est ponctuée de Noyer noir au plafond et de Frêne en plancher. Ces matières parviennent à réchauffer les lieux.


L’équipe d’Appareil Architecture a su donner un nouveau souffle à la structure existante de ce duplex maintenant métamorphosé en résidence unifamiliale. 

maison avec extension en bois au Canada

FICHE TECHNIQUE :
Architecte : Appareil Architecture
Localisation : Montréal, Canada
Année de construction : 2015
Surface habitable : 370 m² (dont 100m² d’extension)
Prix : 600 000 euros environ
Système constructif : Ossature bois en Épinette du Canada, catégorie « Stud » 
Revêtement : Bardage en acier, gris anthracite
Isolation : Dalle : Isolant rigide de polystyrène extrudé
Murs : Polyuréthane giclé et laine de type Isocalad
Toit : Polyuréthane giclé et isolant rigide de polystyrène extrudé
Cloisons : Laine insonorisante
Chauffage / EnR : Air pulsé
Menuiseries : Mixtes PVC (intérieur), aluminium (extérieur). Triple vitrage à l’avant seulement, dans les chambres.
Terrasse : Cèdre rouge


Texte : Claire Thibault – Photos : © Francis Pelletier
Source : Architecture Bois N°94

Claire Thibault
Suivez-moi
Les derniers articles par Claire Thibault (tout voir)
Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer