Région : Cher

Cher

Le Cher est un département français de la région Centre-Val de Loire qui tient son nom de la rivière Cher. L’Insee et la Poste lui attribuent le code 18. Sa préfecture est Bourges et les sous-préfectures sont Vierzon et Saint-Amand-Montrond.

L’interprofession Arbocentre évolue pour mieux répondre à vos attentes dans un contexte économique difficile avec des financements publics de plus en plus rares.

Les régions forestières du Cher présentent des caractéristiques climatiques, géographiques et forestières bien distinctes.

La notoriété des propriétés de chasse en Sologne, dans le secteur de Vierzon et d’Aubigny-sur-Nère n’est plus à prouver et les compléments de revenus liés à la chasse pour les propriétaires forestiers sont à prendre en compte dans la vente des forêts dans le Cher.

Les forêts dans le Cher sont en effet pour un tiers d’entre elles, sur le territoire de la Sologne.

La Sologne, reboisée et assainie au XIXe siècle avec des pins maritime et sylvestre est aujourd’hui la région forestière la plus boisée de la région Centre. A noter que les forêts dans le Cher présentes sur le secteur de la Sologne sont quasiment exclusivement privées, ce qui est de bon augure pour la vente de forêts dans le Cher.

La chasse est également un atout dans la région forestière du Pays-Fort dans le secteur de Léré et de Sancerre. Les chasseurs de cervidés (en augmentation) seront certainement intéressés par la vente de forêts dans le Cher qui abritent également des chênes, hêtres et châtaigniers de bonne qualité en partie grâce à des précipitations abondantes.

En champagne Berrichonne, vers Bourges et Levet, la chasse aux cervidés constitue une source de revenus non négligeable pour les propriétaires forestiers. Les forêts dans le Cher sont, dans cette région forestière, constituées majoritairement de feuillus.  Elles sont en grande partie privées et peu morcelées ce qui constitue un argument de taille pour la vente de forêts dans le Cher.

La chasse aux cervidés se pratiquera dans la région forestière du Boischaut-Sud et la Vallée de Germigny, non loin de St Amand-Montrond, en passant par Nérondes et le Châtelet. De belles forêts domaniales comme celles de Châteauroux et de Verneuil n’excluent nullement la vente de forêts dans le Cher puisqu’il reste une forte proportion de vastes propriétés privées.

Non loin de Graçay, dans la région forestière du Boischaut-Nord, les forêts sont essentiellement constituées de chênes et de pins car ces essences bénéficient de caractéristiques climatiques favorables à leur production.

La vente de forêts dans le Cher sera moins importante dans la région forestière de La Marche car cette région s’étend sur une petite partie du département. La zone n’en bénéficie pas moins d’une forte humidité atmosphérique favorable aux essences montagnardes comme le hêtre, le douglas. La vente de forêts dans le Cher dans la zone de Châteaumeillant sera favorisée par le fait que la forêt y est exclusivement privée.