Région : Indre

Indre

Le département de l’Indre est un département français de la région Centre-Val de Loire qui tire son nom de l’Indre, une rivière qui le traverse. L’Insee et la Poste lui attribuent le numéro de code 36. Le chef-lieu du département est Châteauroux et les sous-préfectures sont : Le Blanc, La Châtre et Issoudun.

L’interprofession Arbocentre évolue pour mieux répondre à vos attentes dans un contexte économique difficile avec des financements publics de plus en plus rares.

Les forêts dans l’Indre occupent seulement 13% de la surface boisée régionale. La vente de forêts dans l’Indre est toutefois intéressante car elle permet d’acquérir des biens abritant quasiment exclusivement des chênes sessiles et pédonculés pour une production de bois d’œuvre de très bonne qualité.

Très largement privées, les forêts dans l’Indre constituent également des territoires de chasse très recherchés.

Dans la région forestière de la Basse Marche, de Saint-Benoît-du-Sault à Sainte-Sévère-sur-Indre en passant par Aigurande, le climat continental offre des conditions favorables aux essences montagnardes. Le hêtre, le douglas et le sapin pectiné sont situés sur les pentes. Le chêne reste majoritaire dans ces forêts au morcellement important, ce qui offre d’autant plus de possibilités pour la vente de forêts dans l’Indre.

Vers le Boischaut-Sud, non loin d’Ardentes la forte humidité atmosphérique est très favorable à la production ligneuse du chêne dont la qualité est reconnue au niveau national. La vente de forêts dans l’Indre dans ce secteur sera facilitée par les atouts que présentent de vastes propriétés réputées pour la chasse au bois.

Les forêts domaniales et communales d’Issoudun ou celles des Abbayes sont réputées pour la qualité de leurs chênes. Majoritairement privée, la forêt abrite de nombreux cervidés. Un atout pour la vente de forêts dans l’Indre, la chasse étant une véritable source de revenus pour les propriétaires.

Dans le Boischaut-Nord, dans le secteur de Valençay, la forêt est abondante. Les forêts publiques de Loches et de Chinon côtoient les petites propriétés destinées pour beaucoup d’entre elles à la chasse au grand gibier. Un véritable argument pour la vente de forêts dans l’Indre.

La Brenne, de Mézière-en-Brenne à Belâbre, présente des conditions favorables à la croissance du chêne sessile et au pin des Landes. Les grandes propriétés privées présentent une spécificité non négligeable pour la vente de forêts dans l’Indre : la chasse au gibier d’eau. Les amateurs de chasse à courre trouveront leur bonheur notamment en forêt de Lanscome.

Le relief est particulièrement marqué dans la région forestière des Confins Brandes, non loin de Tournon-Saint-Martin. Les forêts de ce secteur sont exclusivement privées, ce qui multiplie les possibilités de vente de forêts dans l’Indre. Le pin laricio et maritime en reboisement côtoient le chêne sessile qui reste prépondérant. La chasse représente une activité non négligeable qui favorise la vente de forêts dans l’Indre auprès de véritables amateurs.