Suivez-nous !
 

Le bois dans la construction

L’ossature bois doit vraisemblablement son succès à sa souplesse et à sa rapidité de mise en œuvre. L’ossature plate-forme ou ossature panneaux, comme on l’appelle aussi, est en effet industrialisable, ce qui réduit les délais de chantier et les coûts. Véritable squelette de la maison, elle est constituée de cadres formés de lisses basses et hautes, et reliées par des pièces verticales appelées « montants ». Un panneau de contreventement vient rigidifier l’ensemble de la structure. Cet ensemble forme un mur ossature bois.

Le bardage

Un revêtement de type bardage se fixer sur des liteaux, eux-mêmes fixés sur le voile travaillant (panneaux de contreventement) et les montants. L’espace entre les liteaux assure la circulation de l’air pour éviter la condensation et l’humidité. Le revêtement extérieur ne possède aucun rôle structurel. Il a de multiples fonctions et reste indispensable lors d’une rénovation/isolation thermique par l’extérieur (ITE). 

Méconnaissance des produits

Atout non négligeable, la pose d’un bardage correspond à un chantier rapide, propre, sans nuisances, sec, ne nécessitant pas d’eau et donc pas de délai de séchage. Il n’en reste pas moins le symbole des aprioris sur les maison bois. En effet, face visible de la maison, sans entretien, il grise avec le temps sous l’effet de UV et intempéries. Aussi la vision d’une façade noircie à fait autant de tort à l’image de la maison bois que la méconnaissance.

Conscient qu’il s’agisse d’un frein à l’achat, les professionnels (E-Wood) du bardage et de l’entretien du bois, ont innové il y a plusieurs années des produits pour permettre à chacun de choisir son revêtement sans avoir les contraintes de l’entretien. On retrouve donc le bardage naturel pre-peint, le bardage composite (bois et resine), et le fibres et ciments. Pour les produit d’entretien, il sont maintenant de adapté aux types d’applications et d’essence pour une meilleur durabilité esthétique.

Le bois est à l’aise également dans les aménagements extérieurs

La terrasse, synonyme de détente, doit être choisi avec soin. Différentes essences de bois peuvent servir à la réalisation d’une terrasse, à condition qu’elles résistent aux différentes agressions extérieures. Entre les bois européen et les bois exotiques, le choix reste vaste et la fourchette de prix aussi. 

La terrasse

Sur la globalité des terrasses, on considère que 60 % sont en bois massif (résineux).L’essence la plus répandue est le Pin du Nord. Préservé par autoclave, il affiche une durabilité classe 4, qui le met à l’abri des insectes et des moisissures autant que des variations climatiques. Les bois tropicaux font partie d’une offre plus haut de gamme, par rapport à son aspect et à sa durabilité. Elles sont naturellement classe d’emploi 4.

Le bois dans la construction occupe 80 % de la construction mondiale. Il possède des atouts économiques, isolants et écologiques forts pour ne pas le relayé au rang de second matériau.

Partager sur
Aucun commentaire

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour l'instant.