Maison en bois : les assurances obligatoires et conseillées

Quand vous faites construire votre maison en bois par un professionnel ou en auto-construction, il faut être protégé. Les assurances sont là pour cela. Il existe des assurances obligatoires d’autres facultatives mais les assurances ont des fonctions et une utilité pour ajouter de la sérénité lors de la construction de votre maison.

A quoi sert une assurance?

La construction de sa maison est l’aboutissement d’un projet. La mise en action d’un long processus qui vient conclure beaucoup d’envie, de stress et un engagement sur de nombreuses années. Aussi, il convient de ne pas négliger les risques qui concourent à la fabrication de votre maison en bois ou dans tous types de matériaux. En effet, quelque soit le système constructif employé, il y a des règles et des normes à respecter pour que votre construction soit conforme, saine, et pérenne.

Le choix du professionnel qui va réaliser votre maison doit être éclairé. L’aspect humain ou le capital sympathie est un point important mais la confiance n’exclue pas le contrôle. Le professionnel doit, dans tous les cas présenter les attestations d’assurances à jour, à l’ouverture du chantier. Et à vous de choisir l’assurance habitation gmf adaptée pour garantir la pérennité de votre projet en cas de sinistre.

Quelles assurances obligatoires ?

Toutes les entreprises de construction doivent justifiées d’une garantie décennale. Cette assurance obligatoire garantie la construction pendant 10 ans, contre toutes malfaçons, rendant impropre l’utilisation normale de la maison. La garantie décennale vous protège donc :

  • si les dommages compromettent la solidité de la construction.
  • Si le lieu n’est pas habitable ou que l’usage auquel il est destiné fait défaut. Les travaux d’étanchéité ou d’installation de chauffage (conduit de cheminée, chauffage au sol) sont concernés.

Si vous passez par un constructeur et un contrat de construction, vous bénéficiez de la garantie biennale et la garantie de bon achèvement.

La garantie de bon achèvement

Elle vous permet d’émettre par écrit des réserves lors de la réception des travaux. Ce document sert à constater le non respect ou les manquements, des prestations prévues au contrat.

La garantie biennale

Elle permet de faire intervenir votre constructeur dans les deux ans après la remise des clefs si toutefois certains désordre devaient apparaître. Ce sont des désordres de nature à ne pas remettre en question la solidité du bâti (par exemple : Baguette de finition, ballon d’eau chaude, ou volet roulant).

La garantie dommage-ouvrage

Elle intervient dans le cadre de la prise en charge des travaux imputés à la responsabilité des travaux couverts par la garantie décennale.

Advertisement

Le budget pour la fabrication de votre maison est très souvent serré. Mais il vaut mieux être parfaitement protégé avec des assurances qui prendront le relais à cas de dysfonctionnement de votre constructeur.

Advertisement
Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer