Carrefour du bois : la filière manque d’outils industriels

Après 4 ans d’absence, l’édition 2022 du Carrefour International du Bois a ouvert ses portes ce mercredi 1er juin. Organisé par l’interprofession Fibois Pays de la Loire, ce rendez-vous unique en Europe fait donc son grand retour. Installé dans l’écrin de verdure du Parc des Expositions de Nantes, le salon a accueilli 607 exposants : un record !

Carrefour international du Bois édition 2022 © Serum Presse – Architecture Bois

L’événement – très attendu par l’ensemble de la filière – se tient dans un contexte particulier de tensions et d’incertitudes sur les marchés. La demande de bois est très forte et ne cesse en effet de croître, entraînant une inflation du coût du matériau.

«Le marché du bois est très porteur ces dernières années, tous les pays du monde ont pris conscience de l’importance d’utiliser ce beau matériau biosourcé qu’est le bois et les carnets de commandes sont pleins. On observe de plus une véritable montée en gamme chez nos exposants. La ressource bois est bien présente dans nos forêts et ne subit aucune pénurie, mais le manque d’outils industriels pour transformer se fait ressentir face à l’augmentation de la consommation mondiale de bois», affirme Jean Piveteau, président du Carrefour International du Bois.

Les innovations bois à découvrir sur le Carrefour du bois

Malgré ce contexte incertain, les professionnels ne manquent pas d’imagination pour valoriser le bois sous toutes ses formes. Le Carrefour du bois est d’ailleurs l’occasion de découvrir les dernières innovations de la filière. Des innovations qui se retrouveront peut-être prochainement chez vous !

Un logiciel pour imprimer des objets bois en 3D

Afpia Solfi2A, qui devient Novéha, est une des entreprises présentes sur l’espace innovation, au cœur du Hall 1. Spécialisée dans le domaine de l’innovation, elle intervient auprès d’entreprises issues des secteurs de l’aménagement et de l’habitat. Novéha présente, sur le Carrefour, un logiciel de numérisation relié à une imprimante 3D. Novéha peut ainsi imprimer en 3D et en bois des objets avec des formes complexes. La technologie de l’imprimante qui combine le polymère aux fils de bois permet de réaliser tout type d’objets et de sculptures en bois.

Basée à Montaigu-Vendée (85) Novéha a également développé une solution de réalité mixte (conjugaison de la réalité virtuelle et augmentée) : «l’utilisateur ne quitte pas la réalité de l’environnement dans lequel il évolue mais l’intégration d’un hologramme nous permet de proposer des animations concrètes et abouties à nos clients issus du secteur de l’aménagement et de l’habitat». 

Au sein des entreprises, les cas d’usage de la réalité mixte sont variés : la formation des équipes sur une nouvelle machine par exemple, l’interaction sur l’installation d’une machine en atelier pour fiabiliser les implantations des matériels, la construction de meubles ou d’équipements avec le suivi pas à pas des étapes de fabrication… 

Carrefour du bois 2022 : les innovations côté façade

Luna triple, un bardage innovant de Lunawood présenté sur le Carrefour du bois

La marque Lunawood présente son Luna Triple

Le bois finlandais Lunawood Thermowood est un bois fabriqué en utilisant uniquement de la chaleur et de la vapeur. La modification thermique rend le bois nordique indéformable et résistant aux intempéries sans produits chimiques. Ces caractéristiques uniques inspirent les architectes et les designers à créer des projets époustouflants dans le monde entier. Les produits Lunawood peuvent être utilisés dans les façades, les intérieurs et les aménagements paysagers dans toutes les conditions climatiques.

Le dernier arrivé sur le marché, le Luna Triple crée un effet de claire-voie pour des surfaces décoratives en 3D. L’installation des façades composées de tasseaux individuels peut s’avérer longue et complexe. Lunawood propose une solution qui permettra de satisfaire les exigences esthétiques les plus élevées, tout en restant simple à installer. Cette solution, c’est le Luna Triple 32×140. Fabriqué en épicéa du nord éco-certifié, il propose un effet de claire-voie 3D aussi bien en surface intérieure, qu’en façades extérieures et sous tous les climats.

La marque Silverwood innove vers le biosourcé

Pour sa part, la marque Silverwood présente des nouvelles références de bardages avec saturateurs biosourcés sur le Carrefour du bois. Le bardage Heartwood Line XS et son saturateur biosourcé semi-transparent est disponible en 3 coloris : Ébène, Écorce et Gris cérusé. Il se compose de Pin Rouge du Nord, avec 99% de duramen, naturellement durable (classe 3.2).

Le saturateur, quant à lui, pénètre et nourrit le bois en profondeur. Sa composition biosourcée, plus respectueuse de l’environnement, est garantie 5 ans contre les intempéries et l’action du soleil.

Le groupe Arbor présente ses innovations sur le Carrefour international du bois

R’Ply un contreplaqué éco-responsable à découvrir au Carrefour du bois

Le Groupe Arbor affirme son savoir-faire, de la sylviculture à la fabrication et la livraison des produits finis pour leurs clients issus de la distribution et de l’industrie dans les secteurs de la menuiserie, de l’agencement, du transport, du nautisme et de la construction navale.

Uniquement avec la société Toubois dans un premier temps, l’entreprise participe à ce grand salon professionnel depuis plus de 30 ans. Pour Frédéric ERAUD, directeur commercial du Groupe : « Le Carrefour International du Bois c’est le RDV incontournable pour toute la profession qui nous permet de retrouver toutes nos relations professionnelles, nos clients comme nos partenaires. C’est aussi une formidable ouverture sur de nouveaux horizons, en France ou à l’export puisque le Carrefour est internationalement connu et cela est une réelle valeur ajoutée pour nous ». 

À l’occasion du salon, le Groupe Arbor, et notamment la société Allin, annonce le lancement de R’Ply, un contreplaqué éco-responsable au monde. 

Cette nouvelle gamme de contreplaqués combine des placages certifiés et une résine innovante permettant de substituer une grande part de formol utilisé dans les colles traditionnelles. Cette avancée est le fruit d’une collaboration commencée en 2018 entre Allin et ResiCare, filiale du groupe Michelin, également présente sur le salon. Il aura fallu plus de 3 années pour intégrer la nouvelle colle dans la fabrication du contreplaqué aux fortes performances sanitaires, environnementales et techniques. 

Le contreplaqué Skylty Grip est une innovation du groupe ISB

Sinbpla lance 2 nouvelles références de contreplaqués

La marque du groupe ISB a élargi sa gamme de panneaux de contreplaqués avec deux nouvelles références. Parfait pour la menuiserie intérieure, l’agencement et l’ameublement, le contreplaqué Skylty Ply 100% Eucalyptus est très robuste de par sa densité élevée (650 kg/m3) et est très résistant aux poinçonnements. Avec sa classe 3 de collage, il sera utilisable dans les milieux extérieurs.

Advertisement

Le contreplaqué Skylty Grip 100% Eucalyptus, quant à lui, est revêtu d’un film phénolique antidérapant, qui lui confère une résistance sans égale. Sa forte densité (650 kg/m3) atténue les poinçonnements et l’empreinte négative du film prévient l’usure prématurée du bois. Son panneau de haute qualité, grâce à sa rigidité et ses faibles variations dimensionnelles, sera idéal pour l’usage intensif dans le domaine de la carrosserie et de l’échafaudage.

Advertisement
Advertisement
Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer