Comment fonctionne un isolant thermique?

Le confort d’été et d’hiver passe par une bonne isolation. En se basant sur la réglementation, il est nécessaire de comprendre les principes de déphasage thermique, de résistance, d’inertie des matériaux, de connaitre où les poser, comment, et à quel prix.

La prime Eco énergie

En neuf comme en rénovation, le principe est simple : plus on isole, mieux c’est. Et la campagne du gouvernement pour limiter les « passoires énergétiques» permet d’isoler à moindre coût, grâce à la mise en place de primes énergies proposée par des acteurs comme Auchan Prime Eco Energie.

La RT 2012 fixe un plafond de consommation d’énergie primaire à 50 KWhep/m²/an. Pour réduire les besoins énergétiques des maisons et leur assurer un bon confort de vie, l’isolation reste donc primordiale.

Quel est le meilleur isolant ?

Laine de verre, et de roche, polystyrène expansé ou PSE, ouate de cellulose, laine de bois, tous les matériaux permettent d’atteindre le niveau exigé par la RT 2012. Les produits isolants synthétiques ou organiques, issus de l’industrie pétrochimique, constituent une part importante du marché de l’isolation, en raison de leur bon rapport qualité/prix. Mais d’autres matériaux, plus écologiques, biosourcés ou recyclés sont de plus en plus considérés par le grand public et prennent des parts de marché.

Isoler une charpente en bois

Avec des combles perdus que vous ne pouvez pas aménager, la mise en oeuvre consiste à projeter un isolant en flocons avec une machine à souffler. On peut aussi poser l’isolant sous forme de panneaux ou de rouleaux. Pour des combles perdus, il suffit de dérouler un isolant en rouleau, en deux couches sur le plancher (entre les solives puis dessus), cela vous donnera l’option de les aménager dans le futur. Cette technique permet des économies de chauffage pour cette partie de la maison inutile à chauffer. Et quand vous décidez d’aménager les combles, il faudra aussi isoler les rampants de la toiture. Si les combles sont aménagés, il est possible de les isoler par l’intérieur. L’opération est simple et économique : on isole les combles sous les rampants, en deux couches dans le cas d’une charpente traditionnelle, en une couche dans le cas d’une charpente fermette.

Faire appel à des professionnels de l’isolation n’est pas un luxe, mais une nécessité car la réussite d’une isolation est liée au traitement des ponts thermiques dont la présence empêche d’atteindre le niveau de performance souhaité. Si les tests d’étanchéité sont obligatoires pour une maisons neuve, ils ne sont que recommandés en rénovation…

Retour haut de page