Construire pour louer : état du marché du logement en France en 2022

Vous songez à procéder à un investissement locatif ? Vous avez pensé à faire construire pour louer ? Vous avez raison. Construire une maison individuelle neuve inclut plusieurs avantages sur le marché locatif en France en 2022. En effet, étant donné qu’uniquement 20% des logements récemment construits sont disponibles pour la location, procéder à la construction d’un logement neuf peut constituer un placement judicieux. 

Toutefois, si vous préférez investir dans un logement ancien pour ensuite le louer, sonder les offres disponibles du marché est la première chose à faire. Pour ce faire, la consultation de sites de recherche de location est très utile. Il existe sur Internet diverses plateformes de recherche de locations optimales telles que Rentola. Celles-ci permettent d’examiner toutes les caractéristiques d’un logement à louer. Par ailleurs, si vous êtes à la recherche d’une location appartement coeur de ville la possession, un site comme Rentola permet de contacter directement le propriétaire du logement pour accélérer la transaction. 

Construire pour louer en France : avantages et conseils 

  1. Rareté des logements neufs sur le marché français 

Le marché du logement de France est composé majoritairement d’appartements. Selon des statistiques récentes, on compte 70% de logements en location situés dans des immeubles. La part de maisons en location s’élève quant à elle à 30%. Ce volume est encore moins important dans le parc locatif neuf, expliquent les experts.  

Par conséquent, au vu de cette situation, lorsqu’un investisseur ou un particulier décide de réaliser une construction d’appartement pour louer, son bien est considéré comme un bien unique sur le marché du logement. 

D’autre part, le deuxième trimestre a été marqué en France par un ralentissement de la vente des logements neufs en raison de la rareté des terrains libres, du peu de permis de construire octroyés, de la hausse des coûts de matériaux de construction et des difficultés d’obtention de crédits immobiliers. En outre, on constate dans l’UE et en France une hausse sensible des prix des logements neufs. Enfin, on remarque également un taux de vacance locative moins élevé dans le logement neuf que dans l’ancien. 

Dès lors, faire construire pour louer et devenir propriétaire d’un logement neuf avec jardin ou terrasse est un bon placement actuellement qui assurera la rentabilité du projet. 

  1. Construction d’un logement pour louer : avantages fiscaux 

L’acquéreur d’un logement neuf peut louer ce dernier à un prix très rentable à cause des prix élevés. D’autre part, la construction d’un logement à l’état neuf pour la location offre d’autres avantages pécuniaires. 

Par exemple, le dispositif de la loi Pinel peut être utile. Selon celle-ci, un propriétaire peut être exonéré de taxe foncière durant deux ans après la fin des travaux. En outre, avec la loi Pinel, les frais de notaire pour les logements neufs oscillent entre 2 et 3% du prix de vente. Dans l’ancien, ces frais de notaire avoisinent les 7 à 8%. 

Par ailleurs, avec la loi Pinel, il existe plusieurs charges déductibles. Un propriétaire peut déduire des charges telles que les intérêts d’emprunts, les dépenses concernant les réparations, l’entretien et l‘amélioration du logement, les assurances, les frais pour charges de copropriété et les frais de gestion et d’assurances locatives.  

En outre, un propriétaire de logement neuf peut également bénéficier du statut LMNP ou location meublée non-professionnelle. En tant que statut de gestion patrimoniale, le LMNP permet à l’investisseur d’optimiser son investissement locatif. Un contribuable investissant dans un bien immobilier pour la location en meublé peut accéder à ce statut. Pour cela, le propriétaire doit avoir des revenus locatifs annuels de 23.000 euros ou moins. Ce statut permet d’accéder à une déduction des charges et à un amortissement des impôts. 

Enfin, dans le cadre d’une construction pour la location, vous pouvez bénéficier du dispositif « louer abordable » de la loi Cosse. Via celui-ci, le propriétaire peut bénéficier d’avantages fiscaux tels qu’une déduction de 85% des revenus fonciers tirés de la location du logement à un organisme d’aide aux sans-abris. 

Construire pour louer : derniers conseils 

Comme mentionné auparavant, la construction d’un logement neuf pour une location future est avantageuse car il s’agit d’un bien rare sur le marché. Toutefois, pour s’assurer que ce logement soit optimalement loué, quelques critères doivent être respectés. 

En premier lieu, il faudra choisir un emplacement idéal pour le logement neuf. Celui-ci devra être proche de commodités telles que les routes, autoroutes, centres commerciaux, écoles et transports en commun. 

Advertisement

Enfin, il faudra veiller à l’efficacité énergétique du logement et choisir des matériaux et revêtements durables afin de s’assurer que sa facture énergétique n’est pas trop lourde. Cela permettra en outre de fidéliser les locataires et d’éviter des rotations de ceux-ci trop fréquentes.

Advertisement
Advertisement
Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer