Architecture Bois Magazine – Infos sur la construction et maisons en bois.

Entretenir son bardage bois

Contenu révisé en juin 2020

Avec ou sans finition, le temps, l’exposition au soleil, les climats extrêmes ou encore les intempéries de l’hiver comme de l’été, peuvent altérer l’esthétique de votre bardage bois. Différents traitements existent pour permettre à votre revêtement de garder son éclat d’origine tout en préservant ses caractéristiques mécaniques.

Lessivage des façades en bois

Le bardage bois naturel est un bardage authentique. C’est un bardage 100 % bois qui évolue avec le temps. Sa couleur d’origine évolue, le bois grise et se patine sans altérer ses qualités. Un bardage bois sans entretien suppose d’accepter le grisaillement du bois.

Seul impératif :
choisir des essences avec une durabilité naturelle (classe 4) ou ayant subie un traitement de préservation. Toutefois, un simple brossage et un lessivage permettent de redonner l’éclat d’origine de sa façade.

Les lasures

D’aspect plus ou moins satiné, les lasures protègent les bois ” acides “, résineux et exotiques en laissant apparaître les aspérités du bois. Elles observent une durabilité moyenne de 5 ans. Faciles à appliquer, elles nécessitent tout de même de brosser et de poncer votre bardage avant application afin de conserver la microporosité du produit. La résine acrylique offre, par rapport à la résine alkyde, une plus grande durabilité mais pour un entretien légèrement plus fastidieux. Dans le cas de l’utilisation d’une lasure teintée, il est recommandé d’appliquer
en premier lieu, une couche de lasure incolore pour garantir une protection anti-UV efficace. On renouvèle l’entretien lorsqu’une ” farine” apparaît en surface du bardage (tous les 5 à 10 ans).

Les huiles

Les huiles préservent l’esthétisme du bois avec un entretien régulier de la couche superficielle. Elles ne nécessitent pas de décapage du bois en amont. Deux couches d’imprégnation et une couche de finition sont nécessaires pour saturer le bois en profondeur. Renouveler l’opération tous les 2 à 3 ans.

Les saturateurs

Chalet bois le Belvédère - Lombard Vasina

Aspect mat ou finition bois huilé, les saturateurs, incolores ou colorés, demandent un entretien régulier à raison d’une application par an avant de s’espacer au fil du temps. Le produit s’applique sur le bardage jusqu’à ce que le bois n’absorbe plus. Plusieurs couchent doivent être appliquées pour obtenir une protection optimale. Préférez un saturateur liquide pour les surfaces horizontales et un saturateur gel pour les surfaces verticales.


Les peintures

Les pigments de la peinture forment une barrière anti-UV et préservent l’éclat du bois. À condition d’user d’un léger entretien régulier, les premiers signes de faiblesse des bardages pré-peint n’apparaissent qu’au bout de 15 à 20 ans. L’application d’une nouvelle couche de peinture nécessite plusieurs étapes indispensables telles que le ponçage, le brossage et le lavage du bardage. Appliquez deux couches, et c’est reparti pour autant d’années.



Pour en savoir plus, voir plus de photos, acheter le numéro 68

Texte : Architecture Bois – Laurène Delion

Retour haut de page

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer