Architecture Bois Magazine – Infos sur la construction et maisons en bois.

JO Paris 2024 : coup d’envoi des travaux du Centre Aquatique Olympique en bois

À l’occasion d’une visite de chantier de la ZAC Plaine Saulnier, la Métropole du Grand Paris a officiellement lancé les travaux de l’opération du Centre Aquatique Olympique. L’infrastructure réalisée pour les JO de Paris 2024 fait appel à une structure en bois sur un socle béton.

En phase Olympique, le CAO accueillera les épreuves de water-polo, de plongeon et de natation artistique. Le 9 juin dernier, les principaux acteurs et partenaires de ce projet se sont donnés rendez-vous sur la ZAC Plaine Saulnier (93) afin d’officialiser le lancement des travaux.

Celui-ci intervient trois semaines seulement après le vote exceptionnel du Conseil métropolitain du 15 mai 2020 qui a désigné Bouygues bâtiment Île-de-France comme futur concessionnaire chargé de la construction, la maintenance et l’exploitation du CAO et du franchissement piéton et cycliste attenant de l’autoroute A1.

Le Centre Aquatique Olympique est situé sur la ZAC Plaine Saulnier, qui s’étend sur 12 hectares, et dont la Métropole du Grand Paris est maître d’ouvrage.


Le Centre Aquatique Olympique conçu comme « un écrin de bois »

Le Centre Aquatique Olympique est conçu comme « un écrin de bois suspendu au ciel ». Sa conception s’appuie sur des principes innovants d’écoconstruction, avec un projet architectural qui privilégie la transition écologique et la sobriété environnementale.

Centre Aquatique Olympique en bois - JO Paris 2024

Pour y parvenir, l’équipement prend la forme d’une halle sportive en bois avec des façades vitrées doublées de brise-soleil extérieurs en bois. Il est chapoté d’une toiture concave, tendue, lisse et d’aspect léger, supportant une surface de panneaux photovoltaïques (environ 5 000 m²). L’ensemble repose sur un socle en béton.


Un franchissement piéton et des aménagements paysagers

Centre Aquatique Olympique en bois - JO Paris 2024

Le franchissement utilise quant à lui des formes simples, reconnaissables et intemporelles : il est constitué par deux poutres caissons latérales en acier supportant un tablier également en acier, il ne présente pas d’appuis intermédiaires entre le parvis du Stade de France et le Centre Aquatique Olympique.

Les aménagements paysagers s’insèrent idéalement aux abords du bâtiment et dans un souci de continuité avec les espaces verts et les axes végétalisés du futur quartier.


Du bois pour un équipement sportif d’envergure internationale

Centre Aquatique Olympique en bois - JO Paris 2024

« Après les Jeux, cet équipement sportif d’envergure internationale sera un lieu d’apprentissage et de pratique du sport accessible à tous et permettant la promotion d’un véritable service public. En phase héritage, le CAO répondra à la fois aux besoins du grand public et à l’organisation des compétitions nationales et internationales », explique la Métropole du Grand Paris, maître d’ouvrage de la ZAC.

Le chantier de la ZAC Plaine Saulnier, qui s’étend sur 12 hectares, a démarré depuis le 3 mars dernier.


Chiffres-clés de la ZAC Plaine Saulnier :

  • 12 hectares
  • 58 % de bureau
  • 17 % d’habitation
  • 15 % pôle sportif dont CAO
  • 8 % de commerce et activités de service

Chiffres-clés du Centre Aquatique Olympique (CAO) :

  • 2 bassins de dimension variable dont 1 bassin de 50 mètres et 1 bassin de plongeon (en phase olympique)
  • 1 bassin d’apprentissage de 25 mètres et 1 bassin aqualudique (en phase héritage)
  • 6 000 places assises
  • 1 toit de 5 000 m², recouvert de panneaux photovoltaïques
Retour haut de page

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer