Construire soi-même une maison bois : toute une aventure !

Construire soi-même une maison bois peut paraître tentant tant les prix de construction et des matière premières s’envolent. Pourtant, si l’auto-construction a des avantages économiques, c’est aussi toute une aventure à laquelle il vaut mieux être bien préparé.

Vous voulez construire votre maison bois de vos propres mains ?
Lisez notre dossier spécial “Auto-construction : entre volonté et faisabilité” sur notre N°111 (août-septembre 2022)

Votre décision est prise ! Vous allez construire de vos propres mains la maison bois de vos rêves. Mais avez-vous pris en compte tous les paramètres pour construire sereinement ? Notre dossier est là pour vous aider à répondre à vos questions mais aussi vous aider dans le choix d’un système constructif bois adapté à votre projet.

Construire soi-même une maison bois © Pixabay

Construire soi-même : une maison bois à votre image !

La France est le pays des bricoleurs… Notre goût pour le travail manuel et pour le bel ouvrage fait partie de notre culture et n’en finit pas de sidérer les étrangers. Ultime figure de ce patrimoine national : l’auto-construction. Construire soi-même sa maison bois, c’est renouer avec ses rêves d’enfant et ses souvenirs de cabanes ; c’est aussi accéder à la propriété au meilleur prix. Cela paraît facile, rapide et peu cher.

Seulement voilà, si vous vous lancez dans l’aventure, vous n’êtes plus un simple acheteur ou un bricoleur du dimanche ! Vous devez vous considérer désormais comme un maître d’œuvre et un maître d’ouvrage. Vous devez d’abord vous demander si vous êtes bien prêt à assumer des responsabilités aussi importantes, en termes de disponibilité, de compétences et de conséquences sur votre vie familiale et professionnelle.

Mesurez bien l’importance des moyens à mobiliser, qu’il s’agisse d’outillage ou de gros engins (grue, véhicule de transport, de manutention…). Il faut aussi calculer sérieusement les délais de commande, de montage du dossier, de livraison et de construction et la date butoir d’emménagement.

il faut prendre toute une série de précautions et ne pas oublier d’aller voir son banquier, son assureur, sa mairie… On vous livre l’itinéraire dans notre dossier.

Construire soi-même : gage d’une maison bois peu chère ?

Vous êtes motivé par des questions de budget ? L’auto-construction est en effet le moyen le moins onéreux d’accéder à la propriété.

Mais le principal obstacle à franchir dans l’aventure de l’auto-construction reste l’obtention d’un financement. Car les banques demandent un dossier bien monté et un maximum d’informations. Il faut montrer que l’on a conscience des contraintes d’un tel chantier et que l’on a bien pensé son organisation.

On vous explique comment rassurer les banquiers mais aussi les services administratifs pour avoir toutes les cartes en main pour faire aboutir votre projet !

Chantier d'une maison en ossature bois © Pixabay

Kit ou auto-construction complète ?

Vous êtes intéressé aussi par la démarche qui allie retour aux sources et respect de l’environnement. Et vous êtes convaincu par les progrès de la filière bois qui vous assure une grande variété de modèles et des pièces parfaitement usinées par des machines numériques. Votre choix est judicieux.

L’auto-construction peut prendre toutes les formes. Que vous fassiez tout, des plans au gros œuvre, ou seulement les finitions intérieures, vous serez considéré comme auto-constructeur. De la même façon, l’auto-construction bois pourra aussi bien se faire en ossature bois qu’en madriers, en poteaux-poutres ou en fustes, et les démarches seront les mêmes.

Les puristes construiront leur maison de A à Z : ils réaliseront la conception architecturale, iront chercher leurs documents administratifs (certificat d’urbanisme, permis de construire, raccordement…), se fourniront directement dans une scierie, puis assureront le gros œuvre, les finitions et l’agencement.

Les plus raisonnables achèteront des kits. Ils feront ainsi appel à des professionnels pour leur livrer l’ensemble des éléments correspondant aux plans qu’ils auront choisi ; les entreprises leur feront souvent bénéficier en prime de conseils de pose, voire d’une aide pendant quelques jours.

Pour vous aider à choisir votre système constructif, notre dossier compare leurs avantages et leurs inconvénients.

Prêt ? Construisez !

Vous avez mûri votre réflexion et avez franchi tous les obstacles avec notre dossier spécial N°111 ? Vous êtes maintenant prêt pour l’aventure de l’auto-construction. Encore un effort ! La maison de vos rêves est à portée de main…

Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :